• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Alexis Toulet

Alexis Toulet

Ingénieur et analyste des systèmes.
Webmestre du site communautaire d'investigations sur les crises Noeud Gordien
 

Tableau de bord

  • Premier article le 09/10/2013
  • Modérateur depuis le 17/02/2014
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 41 163 2135
1 mois 2 0 143
5 jours 1 0 60
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 230 157 73
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Alexis Toulet Alexis Toulet 22 mai 14:29

    Votre analyse contient beaucoup de points bien fondés. Il est en effet tout à fait exact que MLP, quoique ayant eu un score nettement moins élevé que ne le lui prévoyaient ses meilleurs sondages, a fait très fortement progresser son parti et ses idées depuis 5 ans, ce qui lui donne une base importante pour la suite.


    L’avenir de Marine Le Pen et du FN dépendra largement de l’avis des Français sur les résultats du quinquennat Macron. Il ne fait guère de doute que le nouveau président pourra appliquer son programme, soit avec une majorité REM au parlement, soit avec une alliance REM-LR sous une forme ou sous une autre s’il n’avait pas de majorité à lui seul - de toute façon, sur le plan économique, REM et LR sont très proches.

    La question est : quels seront les effets de la politique européenne, économique et sociale de Macron ?

    J’aurais nettement préféré que nous refusions de faire l’expérience, de repartir pour un tour de manège. Je m’attends à ce que les résultats soient nettement pires que ceux du quinquennat Hollande, qui apparaîtra par comparaison comme presque une époque heureuse. Mais la majorité des Français en a décidé autrement.

    Pour Marine Le Pen et le FN, après les élections législatives, l’ordre du jour sera la préparation du projet de redressement à défendre au second tour en 2022 contre Jean-Luc Mélenchon ou le candidat qui lui succédera sur la même ligne. Il est très probable que l’adversaire de second tour du FN soit issu de la gauche mélenchoniste : REM et LR seront définitivement déconsidérés aux yeux de la majorité des Français et ne pourront accéder au second tour à ce moment-là.

    Le gros problème... c’est que la France aussi sera dans un état bien pire smiley 


  • Alexis Toulet Alexis Toulet 8 mai 19:21

    Merci à l’auteur qui a ici fait oeuvre de salubrité publique !



  • Alexis Toulet Alexis Toulet 2 mai 09:51

    @Et hop !

    « Comment continuer à faire croire avec Nicolas Dupont-Aignan premier ministre, qu’il sera un dictateur fasciste nauséabond antisémite qui va massacrer tout le monde ? »

    Mais c’est très simple voyons : on se drape dans le souvenir de l’extermination des juifs, on utilise les morts pour ses petits intérêts politiques... et on en est fier, en plus !


  • Alexis Toulet Alexis Toulet 2 mai 09:49

    @Jeussey de Sourcesûre

    Nous allons probablement vers un système politique tri-partite :
    - Une alliance de gauche dure et euro-réformiste, issue de la France Insoumise, rassemblant autour d’elle le PCD, probablement EELV, peut-être quelques restes du parti anciennement socialiste - tous étant avant tout des satellites
    - Une alliance de droite forte et euro-sceptique, autour du FN et de DLF, autour desquels se grouperont peut-être quelques restes du parti anciennement républicain
    - Et au milieu ainsi qu’au pouvoir : le Cercle. Le cercle de la raison bien sûr, groupé autour de son messie, avec tous les ralliés du P« S » et de L« R » enfin libre d’être pleinement libéraux
    Le reste, ce sera poussière, peut-être un petit reste « PS historique », un petit « LR historique », chacun des deux ayant été dévoré par les deux bouts, plus quelques éléments décoratifs type UPR, trotskistes, etc.

    Sauf très grande surprise dimanche prochain, nous aurons cinq ans de déclin économique, d’augmentation encore plus forte du chômage, voire dans le pire des cas de crise financière et/ou de guerre étrangère. Naturellement, la vie politique sera redevenue bipartite en 2022, seule la gauche dure et la droite forte resteront, autour de JLM et de MLP, ou le cas échéant de leurs successeurs.

    Mais certes, les critiques confirmées de Marine Le Pen contre l’injustice faite aux pieds-noirs et aux harkis sont le sujet du jour, même alors qu’elle reprend l’essentiel des orientations et des politiques du Général.

    Qui émet la moindre critique envers ne serait-ce qu’un aspect de l’action politique de Charles de Gaulle ne saurait se réclamer du gaullisme - on l’est à 100%, ou bien on est rejeté dans les ténèbres extérieures. Enfin, c’est du moins ce que soutient l’auteur.



  • Alexis Toulet Alexis Toulet 28 avril 19:25

    @njama

    La lucidité et le courage.

    Marie-France Garaud n’en manque pas. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès