• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Je la sens pas, cette rentrée ...

Je la sens pas, cette rentrée ...

Je ne la sens pas du tout, cette rentrée en France. Pas du tout. Déjà ce type que vous avez élu ou plutôt qu’on vous fait élire, ce mépris envers les pauvres, envers notre Armée, lui qui n’a jamais mis les pieds sur aucun champ de bataille et à quoi tout fut donné à la naissance. Et ce gouvernement, ramassis d'arrivistes, qui s’apprête à piétiner code du travail, santé publique et santé des mioches, à sabrer dans le budget de la Défense en pleine période rouge pour les attentats… Et ces lois liberticides nées de l’état d’urgence et qui sont à présent inscrites dans le marbre…

Non vraiment je ne la sens pas…

Je préfèrerais vraiment vous dire l’inverse. Que par exemple je ne sens pas intuitivement que l’insécurité, les attentats, les trucs louches avec certains migrants, la casse et la violence sociale … Mais d’après ce que je vois tout va vers le bas, et combien je vous invite à profiter de vos congés, à réfléchir sur le fait de quitter Paris pour préserver votre quiétude, cette ville lumière est en train de plonger année après année, impossible qu’à terme la valeur des biens immobiliers ne s’en ressente et que vous y laissiez des plumes. Sans compter la pollution, la bouffe, la flotte et les chemtrails à foison… Quel intérêt y a-t-il à vivre dans une ville devenue aussi toxique alors que le pays est si grand, si riche de paysages somptueux, ces villages, campagnes, montagnes, océans, toute cette quiétude à portée de train …

J’aime ce pays – mon pays que j’ai quitté parce que trop las de le voir s’abandonner et vendu à la découpe par pans entiers, son économie, ses monuments, ses joyaux .... Las que de voir sa Constitution souillée, peuple souverain que c’est écrit, mais alors 2005 et la Constitution Européenne, pourquoi ne nous sommes nous point soulevés contre nos politiciens qui ont violé le texte et son esprit …

Le Jupiter d’opérette plonge dans les sondages et il ne remontera guère, comme son prédécesseur, ce traitre ami de la Finance qui a avant lui fait tant de mal au pays. Cette gauche, ma gauche, vendue au dieu argent, pire qu’une traitrise, un crachat à la figure des français au profit d’une caste toute puissante et hors des lois qui s’appliquent à nous tous. Et ce sont eux, les ultras riches, qui palpent le plus des dernières mesures sur les impôts. Le pays des droits de l’homme où on foule les droits et où on les piétine sur fond bleu et rose avec une musique de Zaz. Quelle désespérance, les collabos sont aux manettes, c’est Pétain version acidulée en pire sur le fond, les pauvres eux le savent.

Violence de caste, violence de classe, violences sociales, guerre économiques, ferments de guerres civiles, guerre aux pauvres, attentats vrais ou faux, violence des discours, que de la violence, faite à un si beau pays, à un si beau peuple, riche d’une histoire incomparable.

Quel autre choix que la désobéissance citoyenne, la résistance à l’ennemi intérieur, ce poison de l’Elite Mondialiste qui met à bas les peuples et se prépare à assassiner l’Italie après la Grèce, et avant la France et l’Allemagne. Vous avez vu l’état des inégalités dans ce dernier, ces travailleurs pauvres mis en concurrence avec des migrants sur diplômés et payés au lance pierre…

Résistance, seul salut, ils ont tous les pouvoirs, les banquiers. Ils ont l’Etat, l’Armée, la Police, le Fisc, la Justice, l’Education, la Sant à. Et tous ces pouvoirs sont à présents tournés contre les peuples, et plus que le bas peuple, la petite bourgeoisie elle c’est son tour - tous auto entrepreneurs les uns contre les autres à faire vos déclarations URSSAF le dimanche soir la gueule de travers…

La France, grand pays, fille ainée de l’Eglise, Patrie des Droits de l’Homme, étendard des nations, Liberté Egalite Fraternité. La pièce de choix à abattre. Car si jamais de nos rangs montait la rébellion alors toutes les autres nations …

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • bob14 bob14 10 août 09:38
    Je la sens pas, cette rentrée ...pour certain et la sortie pour d’autres !
    Le « glandeur » de l’élysée va se retrouver à 20% de soutien...pour sa collaboration avec Merkel...
    P’tain..que la France redevienne un pays libre et souverain...

    • BB1951 BB1951 10 août 09:55

      Tout va rentrer dans l’ordre, cool, quelques bombes vers le pacifique et un grand sommeil en France...le ronron studieux, il va falloir réimprimer les manuels d’histoire ou inventer d’autres histoires.


      Fermons les yeux,bouchons nous les oreilles et surtout CHUT...

      • Fergus Fergus 10 août 10:04

        Bonjour, christophecroshouplon

        Bien que caricaturale, je partage une partie de votre vision de la France et de sa gouvernance.

        Pour autant, je suis loin d’être convaincu que les Français se mobiliseront en masse durant l’automne. Et pour cause, mis à part sur le web où l’on retrouve les mêmes militants déterminés, ailleurs dans la société c’est le calme plat : pas le moindre frémissement annonciateur de mouvements sociaux d’ampleur. Rien  ! Nada ! C’est est à désespérer de la combativité d’un peuple naguère prompt à se rebeller mais aujourd’hui aussi désabusé que fataliste.

        J’espère me tromper, mais on a si souvent annoncé cette révolte populaire que j’ai de plus en plus de mal à y croire. Il est vrai qu’il suffit parfois d’un élément déclencheur d’apparence anodine pour que s’enclenche la fronde qui couve dit-on, chez les classes populaires. Et à bien des égards, la situation ressemble depuis des années à celle qui prévalait dans le ressenti du peuple de 1848, ce qui m’avait valu d’écrire en 2010 un article intitulé Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville.

        Or, depuis, rien ne s’est passé. Mais on ne sait jamais quand peut surgir l’étincelle, et c’est d’ailleurs ce qu’a montré Tocqueville dans ce discours prémonitoire à l’Assemblée nationale. Bref, à suivre...


        • Ouallonsnous ? 10 août 18:13

          @Fergus

          Après les élections « truquées » qui ont eu lieu mettant à la tête de l’état Le Gauleiter Macron, Européano-Merkelo-compatible pour le 4éme Reich, qui se propose de légiférer par ordonnances, ignorant la représentation nationale qu’il a également « truquée », il est temps de changer « les règles » qui font le jeu de l’oligarchie, soit que l’on continue à manifester notre insatisfaction mais ca n’est plus suffisant car nous avons affaire à un « autisme » d’état !

          En réaction aux dénis de notre souveraineté, nous devons former un collectif de citoyens articulé en coordinations départementales formant un Conseil National de Salut public et s’appuyant sur les maires honnêtes de nos 36000 communes pendant qu’elles existent encore.

          Nous initierons un référendum condamnant la classe politique actuelle qui a trahie la République en nous aliénant à l’UE/OTAN dont nous sortirons, la désavouant, appuyés sur une loi cadre de moralisation de la vie publique nationale édictée sous l’autorité et légitimité du collectif du Conseil National de Salut public, constituant son premier acte législatif, en même temps que la sortie de la France de l’UE/OTAN sera signifiée aux autres membres de l’assemblée européiste !

          Les principes de la loi cadre de moralisation de la vie publique abordant tous les domaines de la vie nationale et d’abord politiques, seront incorporés à la constitution de la république à venir.

          Dans la suite du CNSP, l’organisation de l’élection d’une assemblée constituante ouvrant la voie à la rédaction d’une nouvelle constitution pour une 6éme république française inspirée de la déclaration des droits de l’homme de 1789 instituant la séparation des pouvoirs, dans le droit français du XXIéme siècle, en sera l’aboutissement.

          Ca c’est la théorie, mais en pratique, et ce sera là l’heure de vérité pour le mouvement des Insoumis fort de ses 11 millions de suffrages qui devra constituer dés la rentrée sociale un gouvernement de Conseil National de Salut public de transition jusqu’à la réunion de l’assemblée constituante, pour contrer le pronunciamiento européiste visant à finir de liquider notre nation sous la férule de Macron.

          Cette réaction populaire devra s’appuyer sur des comités de libération départementaux remplaçant les préfets nommés par le gouvernement donc aliénés à l’européisme, et municipaux secondant les maires dont on espère qu’ils ne se vendrons pas à l’oligarchie européiste et rallieront la France insoumise, sinon ce sera le début des règlements de comptes !

           


        • HELIOS HELIOS 10 août 19:16

          @Fergus

          Qui travaille dans une grande boite, ici... ou du moins, qui grenouille dans les bureaux de ces mêmes grandes boites ? qui donc entend les syndicats demander dicretement a tous les mecontents de garder des forces pour la rentrée... Moi,, oui, « moi je »... je les entends !

          Je ne sais pas si ce sera suffisant, mais si tout se passe comme je le pressens, comme cela se concocte... alors, oui, la rentrée sera chaude.

          mais, chat echaudé craint l’eau froide... seront-nous au rendez vous.... ?

        • baldis30 10 août 22:20

          @Fergus
          bonsoir,

          En mars 1968 l’ennui dominait la France ...la passivité était acceptée ...subie ... Et d’une obscure commune de l’Ouest, pas très grande, est arrivée une petite crise .. dans la chaussure si ma mémoire ne défaille pas ....

          D’autres événements mondiaux se sont greffés dont tout le monde se foutait ... ; du moins en France ...


        • zygzornifle zygzornifle 10 août 14:30

          Moi si , elle sent les discours de Mélanchon les mots d’ordres de la GCT le bruit des bottes des flics ,le sang des sans dents illettrés et sans costumes versé sur le bitume ,elle sent le tonfa et le gaz lacrymogène, le bruit des vitrines cassées, des commerces pillés l’odeur des voitures brûlées les sirènes de la police et des pompiers, ça me rappellera un peu Mai 68 .... 


          • canard 54 canard 54 10 août 16:41

            @zygzornifle

            Pouvoir au peuple et non aux bandits politiciens


          • arthes arthes 10 août 17:22

            @zygzornifle

            C est pas cool pour les commercants qui galerent eux aussi...Sont devenus les bonnes vaches a lait du systeme et un « ciment social » voue a disparaitre au profit de la GB et du drive...Mais bon, nous sommes dans une ambiance de folie.
            Ceux qui ont un peu de fric et de biens , et qui ont trime pour cela se cassent ou preparent leur depart...La France...On y croit de moins en moins, entre la grande finance qui veut poperiser et esclavagiser tout le monde et les revolutionnaire style 68 qui veulent casser du commercant et les bagnoles (bah oui, c est facile) et les intellos velleitaires qui blablatent pour refaire le monde en attendant leur retraite...Et ceux qui vont etre licencies...Puis ceux qui veulent plus bosser....(si si, il y en a , c est trop chiant de se lever le matin et de toute maniere les patrons c est des cons qui pensent qu a vous ex ploiter) Et les artistes incompris, et les donneurs de lecons, etc....Bon, vraiment Macron est assez representatif du bordel ambiant, il a ete elu...Faut pas se plaindre, c est cela la France.



          • CORH CORH 10 août 20:54

            @zygzornifle
            C’est volontaire de la part d’un intervenant régulier ici, d’écrire « MelAnchon » ?
             Maqueron vous l’écrivez comment ?


          • baldis30 10 août 22:21

            @zygzornifle
            bonsoir,

            avant mai ... mars ...


          • bernard bernard 10 août 15:27

            « La France, grand pays, fille ainée de l’Eglise, Patrie des Droits de l’Homme, étendard des nations, Liberté Egalite Fraternité » (sic)


            “Liberté, égalité, fraternité ! Paroles vaines, funestes même, depuis qu’elles sont devenues politiques ; car la politique en a fait trois mensonges.”(louis VEUILLOT)



            • petit gibus 10 août 17:45
              Un pays vendu à la découpe
              barbotant dans un fonctionnement européen anti démocratique...

              Quelles réactions attendre d’une majorité de Français soumis ?

              Dans 6 mois dans 1 ans peut il se produire une étincelle ?

              Nos égoïsmes individuels sont devenus le liant de nos sociétés
              sommes nous capables de les atténuer ? ! 

              • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 10 août 17:49

                Tant que le « peuple » pourra acheter ses tickets de la Française des Jeux, rien ne changera.


                • Fergus Fergus 10 août 18:52

                  Bonjour, ben_voyons_ !

                  Et supporter que durant des jours il n’y en ait - jusqu’à l’overdose - dans les médias que pour le transfert d’un joueur de foot...


                • baldis30 10 août 22:27

                  @Fergus
                  bonsoir,

                  c’est là que le vase a débordé ... oui j’utilise le passé composé .... Avez-vous tenté la discussion devant un étal aux Halles ou au marché ... et mesuré les réactions ...contenues pour l’instant ... contenues ... contenues ....

                  « Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine.... »


                • wesson wesson 11 août 00:00

                  @ben_voyons_ !
                  t’as oublié la flicaille et TF1 qui font tenir le système à peu près debout


                • 59jeannot 11 août 08:36

                  @wesson
                  la flicaille : c’est à dire les forces gouvernementales,mais non la police dont bien des membres sont écœurés
                  TF1, bien sûr , mais aussi 95% des médias qui appartiennent aux milliardaires, BFM, CNEWS, LCI plus la TV d’état


                • Aristide Aristide 10 août 18:25

                   Déjà ce type que vous avez élu ou plutôt qu’on vous fait élire, ...


                  Cela me rappelle « Et moi et moi et moi  » de Dutronc ...

                  • egos 10 août 18:58

                    Relax, go to West ..

                    Plaisant à parcourir cet article alors que le calendrier bascule imperceptiblement vers la rentrée, 
                    le rythme addictif et harassant des jungles urbaines, professionnelles, 
                    dans un style qui évoque le croisement hybride, un condensé de Nostra/Cassandre/St Jean & Madame Soleil.


                    • goc goc 10 août 20:17

                      Merci à l’auteur pour son article

                      Perso je suis pessimiste quand à la capacité des gens à se rebeller face à ce vol de démocratie (54% d’abstention lors des législatives) .

                      Si étincelle il y aura, ce sera le jour ou les gens comprendront que les banques veulent prendre leur argent. Mais pas avant.


                      • Sozenz 10 août 21:04

                        Ils ont l’Etat, l’Armée, la Police, le Fisc, la Justice, l’Education, la Santé

                        tout ceci ne sont que des mots si on ne leur associe pas des hommes et des femmes . ces hommes et ces femmes sont le peuple .. c est ce peuple qui applique ce qui est injuste et mortifaire .sans ces hommes et femmes il n y aurait pas cela , mais il pourrait y avoir autre chose .. la force . c est le peuple .
                        combien de personnes voit on ne plus croire dans ce qu il font parce qu ils voient ce que leur hiérarchie leur demande et savent que tout ceci est injuste. et quand on remonte cette hierarchie pour voir l origine nous voyons que la plus part de ce que nous rejetons ne vient que d une poignée de personnes .

                        alors qui a vraiment le pouvoir ?


                        • UnLorrain 10 août 23:16

                          Assez d’accord avec Fergus et ben_voyons_ qui pour le second et en quelques mots pose un froid constat.

                          Billet « désespérant » Christophe...comprenez,j’en suis sûr,le sens donné là,a ma légère remarque de votre feuille. Comme ça parle de mai 68 dans des commentaires,voyez la chanson de ce chanteurpoete,visionnaire parfois je le crois, de Hubert Felix Thiefaine « 22 mai » ,dedans il énumère quelques faits de ce fameux mai 68,ou plutôt...ben des levées de boucliers !! Ben oué puisque une levée de boucliers est une entreprise sans effet,explication et précision de Dutourd Jean !


                          • francois 11 août 08:17

                            @UnLorrain
                            Mai 68, quel horreur !

                            Dany le Rouge sympbole de mai 68, Dany l’UE.


                          • 59jeannot 11 août 08:39

                            @francois
                            Dany le rouge, symbole fabriqué par la presse aux ordres. Il en a bien profité toute sa vie sans rie foutre que le bordel


                          • pipiou 11 août 00:16

                            Article écrit par un dépressif qui en plus a fui son pays, pour mieux le dénigrer sans doute ?


                            • francois 11 août 08:13

                              @pipiou
                              Un exilé fiscal ?


                            • Ratatouille Ratatouille 11 août 00:36

                              7

                              Je la sens pas, cette rentrée ...

                              comme disait la jeune marié  smiley


                              • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 11 août 02:11

                                C’est vrai que là ...Macron et tout le bordel que l’on vit depuis la 10 Mai, ben ouais on pense que ça va être le beau bordel en Septembre , on en a vu d’autres comme on dit, l’idéal ce serait une éviction de cet usurpateur et de sa suite de toutous tous en marche , marche vers quoi au fait , vers le précipice ? ça fait un bail qu’on est au fond , et puis maintenant , les anciens donneurs de leçons qui vivent en Suisse ou à Monaco , ceux qui craignaient le retour du III eme Reich en sont pour leurs frais, celui qui se prend pour Jupiter est encore pire, c’est un pur produit de la finance internationale qui va réduire les classes moyennes au niveau des anciens citoyens de la RDA ....

                                En fait un immature qui joue au pilote de chasse , au chef des armées, au big Boss, sous les yeux pleins de tendresse de l’initiatrice de 25 ans son aînée ... sexagénaire exhibitionniste en jupettes dévoilant ses dessous pour la presse people qui en fait ses choux gras....

                                Quand je pense que nous avons connu De Gaulle et tante Yvonne plus proche qu’une mère supérieure du Couvent des Oiseaux ......que cette dernière 1ere Dame autoproclamée, théatreuse cougaresque aux membres décharnés et flasques à l’image de ce qu’est devenue notre France....

                                Bon je m’égare un peu, mais juste à ceux qui ont voté pour le Tom Cruz d’opérette .....mais vous êtes cons ou quoi ???


                                • francois 11 août 08:12

                                  @Orageux / Maxim
                                  Bon je m’égare un peu, mais juste à ceux qui ont voté pour le Tom Cruz d’opérette .....mais vous êtes cons ou quoi ???

                                  Il paraitrait qu’ Aime anuelle Micron aurait été élu par les re-traités.


                                • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 11 août 11:53

                                  @francois

                                  Je dois être moins con que les re-traités qui vont être mal-traités pour tout remerciement !!!


                                • francois 11 août 08:10

                                  cher christophecroshouplon,

                                  L’arrêt du tabac rend meilleur le sentir.


                                  • philippe baron-abrioux 11 août 10:05

                                    @l’auteur ,

                                     Bonjour ,

                                     « je la sens pas cette rentrée » .

                                     la difficulté qui semble se profiler étant que nous n’aurons pas seulement à« la sentir » mais aussi à la vivre d’ici à peu près six semaines .

                                     on vous reproche dans un commentaire de vous exprimer depuis un pays étranger .

                                     vous expliquez pourtant dans votre article les raisons du choix qui vous ont conduit à quitter la France en citant un certain nombre des éléments qui vous devenaient insupportables dont l’apathie après le référendum de 2005 dont le résultat pourtant très clair a été balayé du revers de la main .

                                     comme vous , j’ai été surpris et même consterné , qu’un référendum, qui est pourtant une des formes les plus directes d’expression d’un peuple dans une démocratie vivante, ait pu être ainsi « neutralisé » dans une absence quasi totale de dénonciation de l’électorat de ce qui reste encore une tache sur nos Institutions .

                                     j’ai remarqué que les commentateurs qui s’exprimaient hors de nos frontières , avaient souvent un regard critique sur notre pays et qu’ils avaient le plus souvent un point de vue « distancié » de fait mais aussi dans leur analyse , sur ce qui s’y passait .

                                     en cela ils sont des contributeurs totalement légitimes pour s’exprimer et sans doute , même si leurs critiques sont parfois acerbes et exagérées , on pourrait en tirer quelques enseignements .

                                     personne ne peut préjuger de ce que sera cette rentrée , tant il est dès maintenant impossible d’apprécier la situation actuelle qui , selon moi , se caractérise par un flou savamment entretenu par nos gouvernants , des Institutions ébranlées par des tentatives de mises au pas au nom de promesses (pas de projets) de replacer la France dans un peloton de tête des nations européennes grâce à la seule économie libérale qui viserait à accroître encore la compétitivité et la productivité de nos entreprises qui pourraient toujours plus facilement s’exonérer de tout ce qui ressemble à un code du travail jugé trop complexe pour aboutir à une flexisécurité non encore définie mais présentée comme l’alpha et l’oméga de la modernité .

                                     depuis bien longtemps la pauvreté s’accroît dans notre pays et frappe maintenant toutes les couches de la société : il n’est que de voir dans nos villes et les zones périurbaines des jeunes , des vieux et des enfants en situation de toujours plus grande précarité y compris sanitaire , soutenus de leur mieux par des associations humanitaires débordées par les demandes et auxquelles les subventions de fonctionnement risquent d’être encore rognées au nom de la doxa de contraintes européennes jamais rediscutées par aucun gouvernant récent malgré là aussi des promesses faites jamais tenues .

                                     quel prix les Français sont ils prêts à payer pour les années à venir s’ils écoutent et comprennent les différents messages qui leur sont envoyés dans la plus grande des confusions et les propos contradictoires des uns ou des autres , selon l’auditoire ?

                                     la confusion , la manipulation sont à l’oeuvre , et permettent à peu près tout à un Jupiter( élu par défaut) , autoproclamé ,satisfait de lui même , aussi suffisant qu’insuffisant dans son attitude , , méprisant pour les « riens » que nous sommes , au service de sa narcissique image , intellectuellement armé et bardé de certitudes qu’il n’ a jamais confrontées aux réalités dont ses fonctions récentes l’ont tenu éloigné , entouré d’un aréopage passé par le même moule dont certains se disent surpris de la dérive autoritaire de celui qu’ils ont porté au pinacle .

                                    « imbuvable » pour les uns , dieu vivant pour les autres , ordonnant ici , « chef »suprême       revendiqué, humiliant bien inutilement , plus fier que Bragance , promenant sa désinvolture au nom d’une apparente jeunesse soudain devenue ce qui permet de tout dire et de refonder un pays jugé trop frileux et « sans culture propre » .

                                     Jupiter et Narcisse à la fois, d’une éloquence virant à l’emphase très souvent , prédicateur zélé nous vantant un monde dont lui seul comprendrait la complexité auquel il faudrait souscrire , pieds et poings liés et sans contestation possible , ce pyramidal marcheur faisant fi des obstacles avance tel le petit joueur de flûte de Hameln .

                                     un roitelet ivre de sa réussite arrivé légalement au pouvoir par défaut , tenté par des dérives personnelles auxquelles il s’exerce déjà et auxquelles il faudra bien faire face un jour .

                                     il y a la matière, reste à trouver le moment opportun pour ramener ce monsieur à ses justes proportions , sortir de notre apathie et reprendre en mains nos destinées en évitant la violence déjà latente dans la société et que certains seraient tentés d’agiter .

                                     sera ce à la rentrée , plus tard , personne ne le sait ,pas même Jupiter qui se sent soutenu par une majorité où« la société civile » (attention aux conflits d’intérêt )a fait son entrée en se dotant de lois à sa main , y compris en s’exonérant de contraintes (comme l’augmentation du taux de C.S.G ) hier soir , qu’ils prévoient d’appliquer sans aucune gêne à ceux qui les ont élus .

                                     tout est possible quand le cynisme en arrive à ce point .

                                     bonne fin de journée !

                                     P.B.A

                                      

                                     

                                     


                                    • Croyant 12 août 16:51

                                      En même temps, il n’y avait rien à attendre d’autre d’un pays ou la décadence et le vice sont de plus en plus présents dans les esprits : la culture et le savoir ont laissé la place à tout ce qui encrasse et engraisse l’esprit. Les enfants ne sont plus éduqués et sont devenus les maîtres des parents, et les délinquants peuvent casser et agresser n’importe qui avec le soutien des stupides magistrats. Cela donne vraiment envie de vomir.


                                      • bonalors 15 août 23:08

                                        votre article est a l’effigie de l’amorphie qui caractérise les Français, un peuple qui n a aucun courage et ne combat pas doit mourir c est juste une nécessité

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès