• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Justin Gatlin, la revanche d’un incompris

Justin Gatlin, la revanche d’un incompris

Je tenais ce matin à rendre justice à un athlète exceptionnel, non pas celui auquel vous pensez, la presse s'en chargera. Justin Gatlin champion du monde hué et sifflé par le stade de Londres, pourtant Toutatis sait à quel point cet athlète mérite un dernier titre. Un dernier ? Oui car contrairement à ce que la plupart pensent, Gatlin est déjà auréolé de titres avec entre autres un doublé 100 m, 200 m aux championnats du monde de 2005 et un titre Olympique en 2004, il n'y a pas un athlète Européen qui lui arrive à la cheville et il aura été le seul à rivaliser avec Bolt. Son record personnel en 9.75 est extraordinaire même s'il est loin du record du monde de Bolt. Rappelons que déjà il y a deux ans il était passé à seulement un centième de cet exploit obligeant Bolt à s'arracher sur les derniers mètres. Bolt est un athlète hors du commun qui mérite ses lauriers mais Gatlin lui ne mérite pas ces sifflets.

Une sombre histoire de dopage aux amphétamines dû à un traitement mal administré et sa réputation était foutue. Pourtant il a pris cher avec d'abord 8 ans de suspension ramenée à 4 ans en appel, il jouera les éducateurs auprès des jeunes de quartiers durant toute sa peine. Un sujet qui le touche lui qui n'aura évité un triste destin que grâce à sa persévérance et son implication dans le sport. Puis il est revenu, malgré les sales regards, malgré la presse qui n'aura fait que lui tailler un costume de bad boy se réjouissant de ses médailles d'argent cumulées tant la domination Jamaïcaine était devenue importante.

Il n'a jamais rien lâché, il a continué à courir et à être performant. Devenu éternel second aux yeux de tous il a rappelé au monde à quel point il méritait d'être lui aussi reconnu comme une légende du sprint mondial. Une accélération fulgurante pour supplanter la légende Bolt qui il est vrai n'était plus que l'ombre de lui-même mais aussi sa pépite de compatriote Coleman qui pourra se vanter d'avoir laissé Bolt derrière lui en demi et en finale, ça promet !

Il faut féliciter Bolt pour l'ensemble de sa carrière mais au sprint il n'y a pas de jugement, le premier qui passe la ligne a gagné et depuis hier le nouveau champion du monde du 100 mètres s'appelle JUSTIN GATLIN et d'ailleurs Usain Bolt le sait et lui a montré tout son respect une fois course finie tandis que Patrick Montel avec son favoritisme présentait l'événement comme un drame. Même dans le sport la presse est pathétique et d'ailleurs Gatlin ce matin n'avait pas vraiment droit aux gros titres chez nous.

Je ne fais jamais d'article sur le sport mais il me semblait important de rendre justice à ce champion. Il mérite ce matin la première page des journaux et n'oublions pas à quel point ce champion souriant et modeste aura rendu les courses de Bolt plus belles en le poussant lui aussi à courir toujours plus vite. Justin Gatlin n'est pas le "méchant" de l'histoire, c'est un champion, un grand champion.

https://www.youtube.com/channel/UCKpctdrmDm3ZkCzveO5v3nw

http://chroniques-humaines.over-blog.com/


Moyenne des avis sur cet article :  1.88/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • nono le simplet nono le simplet 7 août 06:44

    « Une sombre histoire de dopage aux amphétamines »

    euh, ce ne serait pas plutôt de la testostérone prise à l’insu de son plein gré ?

    • jmdest62 jmdest62 7 août 11:01

      @nono le simplet
      en premier les amphétamines .....la testostérone c’est quelques années plus tard.....
      @+


    • MILAREPA 7 août 17:47

      @jmdest62 Effectivement,Gatlin s’est fait attraper deux fois par la patrouille ! Une fois,bon,déjà pas facile de passer l’ éponge. Mais deux fois il aurait dû être radié à vie si la fédération internationale d’ athlétisme faisait correctement son boulot... Et donc pas de médaille d’or à Londres. A 35 ans il aurait encore gagné sans être dopé ??? Bien sûr... Quand à Bolt,il ne faut pas rêver,son record du monde à 9s58 n’a pas été réalisé en étant clean. Seulement les enjeux sont tellement énormes et Bolt à lui tout seul faisait rayonner l’athlétisme. A l’ image de ce monde pourri gangréné par l’ argent et l’ égocentrisme.


    • bob14 bob14 7 août 07:03

      En 2006, il est suspendu huit ans de toute compétition pour cause de dopage...Le paradis pourri du sport de haut niveau...


      • baleti baleti 7 août 10:27

        peu être a t’il trouver le moyen de se doper avec des produits intraçable

        sa ne m’étonerais pas, que les deux premier sois doper


        • jmdest62 jmdest62 7 août 10:34

          Ouais ouais ...Marion Jones et Lance Armstrong (que ceux que j’ai oubliés me pardonnent ) étaient aussi des incompris.
          D’ailleurs tous les athlètes américains dopés sont des incompris....tout le monde sait , depuis les révélations de la NSA , CIA .......que ce sont les russes qui ont versé des « trucs » dans leur coca.
          @+


          • Pere Plexe Pere Plexe 7 août 11:27

            @jmdest62

            Juste sur le sprint :

            Ben Johnson
            Linford Christie
            Tim Mongomery
            Dwain Chambers
            justin Gatlin
            Yohan Blake
            Steve Mulling

            Normal que ce soit ces tricheurs de russes qui soit interdits de compétition !

          • Fergus Fergus 7 août 11:47

            Bonjour, jmdest62

            Beaucoup d’« incompris », en effet !

            Stupéfiant à cet égard que les athlètes jamaïcains (hommes et femmes) aient à ce point trusté les titres depuis 15 ans (avec quelques incursions sur les podiums d’athlètes de Trinidad et Tobago. Comme il a pu être stupéfiant que le Santa Monica Track Club (celui de Carl Lewis) ait pu disposer à soi seul du meilleur relais de la planète, au point d’être l’équipe US malgré les énormes potentiels des universités américaines.


          • gaijin gaijin 7 août 10:52

            oui mais bolt lui il est pas dopé
             smiley
            la preuve la jamaique n’organise pas de contrôles anti dopage
             smiley smiley smiley

            ben m’enfin ............



              • Le Panda Le Panda 7 août 10:58

                @l’auteur, et les autres....

                Toutes les erreurs sont humaines, mais nous sommes souvent dopés de ce que certains peuvent écrière. La Preuve Le Panda est sur Agora Vox depuis avril 2006 il manque un certain nombre d’articles les dates indiquées sont fausses. Faut-il partir ? Accuser ceux qui refusent de reconnaitre que celui qui a gagné est le meilleur les spectateurs du stade comme ce qui est écrit pour certains demeure indélébile. De nombreux meurtres autres que ceux du sport ont tués des innocents, même si là en la circonstance le condamné a payé sa peine, les gens sont souvent ignobles en oubliant que les sanctions payées laissent des traces c’est bien dommage. L’article est bon mais il est le reflet dommage de la société dans laquelle nous vivons ; Cdt 


                • air1 air1 7 août 11:30

                  Il n’y a qu’une seule personne qui ait battu Bolt en finale aux mondiaux de Londres, il s’appelle Coleman, l’autre n’existe pas.

                  Quand à 33 ans on fait des meilleurs performances qu’à 24 ans en étant alors surdopé, et en se faisant prendre 2 fois, on a ce que l’on mérite.
                  Et les hués c’était vraiment le grand minimum de ce qu’il mérite.


                  • bubu123 7 août 12:54

                    @air1

                    vous pensez vraiment que quelqu’un est clean dans le sport de haut niveau ? faut arreter d’etre naif

                    je vois pas pourquoi ce mec serait pire que les autres

                  • air1 air1 7 août 13:38

                    @bubu123

                    Je n’ai rien dit de cela.

                    Dans le sport de haut niveau, individuel, le dopage est très présent en effet.
                    En revanche dans les sports collectifs, le dopage présente peu d’intérêt, il n’y a donc pas tant de dopés que cela dans les sports co (même si il y en a).

                    Sinon Bolt par exemple, a prouvé par les faits qu’il n’était pas dopé. En tous cas c’est peu probable.
                    Vous pensez vraiment qu’à 15 ans on peut être dopé ? Car depuis ses 15 ans (et probablement avant) Bolt est hors norme.

                    Ensuite il réalise son meilleur temps en 2009 soit l’année de ses 23 ans. Il tire sa révérence l’année de ses 32 ans. Il a écouté son corps, encore une fois tout porte à croire qu’il n’a pas utilisé de produits.
                    Enfin il ne s’entraine pas (enfin ne s’entrainait pas) avec les américains comme certains de ses compatriotes jamaïcains, bref intéressez-vous à Bolt, vous comprendrez par vous même ;)

                    Et dans tous les cas un type qui se fait prendre 2 fois, n’a plus aucune crédibilité. Un type ignoble qui nuit à son sport malgré ses soit disants efforts obligatoires pour réduire sa peine ! 


                  • bubu123 7 août 15:58

                    @air1

                    Bolt est hors norme, il a des qualités que n’ont pas la plupart des sprinters, ça n’empêche pas qu’il a surement fait comme les autres niveau dopage ;) Apres on est d’accord il a une progression plutot coherente et la il est vraiment sur la fin, mais je pense que niveau entrainement et hygiene de vie il est plus vraiment dedans.

                    Pour les sports co par contre vous faite preuve de naïveté, les footballeur se dopent, les rugbyman ont pris 10 ou 15kilos de muscle en moyenne en 10ans, pareil au handball. 

                    Pour Gatlin je comprend votre raisonnement, mais le système veut qu’il soit libre de concourir aprèssa suspension. C’est la même chose pour quelqu’un condamné a la prison, sortie de sa peine il n’a donc plus le droit de rien faire ? c’est une question de société finalement

                  • JP94 7 août 17:17

                    @air1

                    Pas du tout il y a des enjeux financiers énormes dans les sports collectifs : au Base-ball et au football américain la durée de vie moyenne des joueurs est inférieure à 50 ans ...

                    Et au Basket, la Dreamteam devait pas tourner à l’eau claire : rien que les photos des gabarits des athlètes et leur infatigabilité alors qu’ils courent toute la journée chaque jour de l’année a pourtant laissé muet - sauf pour s’extasier de leurs exploits, nos journalistes : enjeu politique aussi.

                    Non, je pense qu’à la Pétanque,, sans doute moins de dopage ...

                    En natation, ils ont dû trouver un autre machin plus invisible que le maillot de bain en fil d’air.

                    On interdit pour masquer ce qu’on laisse passer. Et puis en plus on prend plutôt les petits, des petites fédés.

                    Pour la Russie, le médicament interdit n’était pas un dopant ( c’est un médicament pour le coeur,très courant ... en Russie connu des médecins , mais il n’augmente pas les performances) et était pris depuis des années sans aucun souci. Mais début 2016, faute de mieux, on a trouvé ça. Autant déclaré le goulash dopant et vous piégerez tous les Hongrois.

                    Et puis on a le droit de prendre des dopants, si ces dopants sont prescrits par un médecin pour soigner une maladie réelle ou non : c’est ce qui s’est passé dans l’équipe Sky, sous Wiggins. Sauf que là , il y avait 100 fois plus de ce médicament que les statistiques moyennes pour le nombre de personnes et la durée : c’est ce qui a heurté Mrs Sapstead, la médecin anglaise spécialiste du dopage. Depuis plus de Wiggins... mais on savait qu’il prenait ce produit et il se dopait en toute légalité !!! 

                  • air1 air1 7 août 18:31

                    @bubu123
                    Dans le sport Co de haut niveau il y a pas tant de dopage que cela, car ça n’apporte vraiment pas grand chose, mais oui il y en a je sais. 
                    Pour ne parler que du foot, le salaire moyen en ligue 1 n’est pas si élevé, tout le monde n’est pas zlatan, neymar ... celui de ligue 2 encore moins, et on parle toujours de haut niveau puisque ce sont des pros.

                    On parle de sport, là, pas de civilité mais ceci dit, vous embaucheriez un violeur d’enfant qui a purgé sa peine ?
                    Voyez ...


                  • Pere Plexe Pere Plexe 7 août 18:31

                    @air1
                    C’est fou que personne n’ose relever ce paradoxe !

                    Usain Bolt 30 ans raccroche alors qu’on serait meilleur à 35...

                    Qui connaissant un peu le sprint peu croire ça ?

                  • bubu123 7 août 20:08

                    @air1


                    ça se dope même en amateur au rugby... alors niveau pro... suffit de voir comment les gabarits ont évolué
                    les centres et les ailiers font 100 kilos

                    quelque soit le sport, il ya toujours un avantage de se doper

                    enfin tout ca pour dire que pour moi c’est un peu de ’l’hypocrisie de s’acharner sur un mec quand on voit l’etat actuel du sport pro

                  • air1 air1 7 août 22:23

                    @bubu123
                    Hypocrisie ben voyons, si vous avez un pote décérébré amateur qui se dope ainsi soit-il.

                    Bref ce n’était même pas le sujet, évitez tout de même de généraliser sur des cas particuliers, c’est trop facile. Vous savez certains ont des cerveaux et pensent à leur santé et oui.
                    Sur ce, bye, bye.

                  • bubu123 7 août 22:55

                    @air1

                    non mais à un moment on peut discuter, mais venir raconter que y"a pas d’intérêt de se doper dans les sports co vous fumez quoi exactement ? vous voyez pas l’évolution physique des mecs tout sport confondu depuis 10 ans ?

                  • francois 7 août 15:58

                    Faut avoir un ego surdimensionné pour s’imaginer que le fait de faire un chronique elogieuse sur un tricheur notoire, puisse rapporter à son auteur la reconnaissance du tricheur en $ ;£ ou €.


                    • jymb 7 août 16:38

                      Le « sport » me fera lever un sourcil d’intérêt lorsqu’il sera débarrassé des pubs et du pognon coulant à flot


                      redonnez nous des compétitions comme à l’origine

                      stade en pierre et athlétes nus. Cela alors sans doute un intérêt humain

                      pour jouer un foot, un ballon et des chaussures suffisent. Un budget pour 24 joueurs ( je crois qu’ils sont 24, mais pas sûr) de quelques milliers d’euros tout au plus. Le surplus est du gaspillage honteux. Pour courir, rien ou presque. Budget de zéro à 300 E. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès