• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > La codéine enfin interdite à la vente libre...

La codéine enfin interdite à la vente libre...

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a décidé d’interdire la vente libre des médicaments à la codéine.
Sage décision qui aurait dû intervenir plus tôt, car la codéine a été utilisée par des adolescents ou de jeunes adultes pour des "fins récréatives" et a provoqué des accidents graves.
 
Jusqu’à présent, ces médicaments (des antalgiques et des sirops pour la toux) pouvaient être délivrés sans ordonnance.
 
Dérivée de l'opium, la codéine était détournée pour devenir une véritable drogue. Depuis le début de l'année 2017, deux jeunes sont décédés d'une surdose de ces antidouleurs pris à des fins récréatives.
 
D'ailleurs, de nombreux autres médicaments en vente libre sont aussi dangereux que la codéine : je pense notamment à l'ibuprofène qui a des effets délétères sur le coeur.
Or, l'ibuprofène est très fréquemment consommé en automédication : l'Agence européenne du médicament souligne bien les dangers cardio-vasculaires de cet anti-inflammatoire non stéroïdien.
 
De nombreux médicaments en vente libre comportent ainsi des effets secondaires dangereux : il serait temps de les soumettre à prescription médicale, il serait temps aussi que les médecins ne les prescrivent plus à tort et à travers.
 
Mais l'industrie et les lobbies du médicaments sont tout puissants, à tel point que la publicité sur ces substances est autorisée et diffusée amplement.
J'estime que de telles publicités devraient être interdites.
Pour l'ibuprofène souvent prescrit, en cas d'inflammation, les effets indésirables sont les suivants : augmentation du risque de crise cardiaque, réactions allergiques cutanées, respiratoires, plus exceptionnellement, des nausées, une raideur de la nuque.
On signale, aussi, de possibles troubles digestifs : maux d'estomac, nausées, diarrhées, constipation.
Exceptionnellement, on pourra éprouver des vertiges, une insuffisance rénale.
 
De tels effets secondaires pour un médicament en vente libre, dont on fait régulièrement la promotion sur les médias, est-ce possible, est-ce normal ?
 
Nous vivons dans une société de consommation où même les médicaments deviennent des produits de consommation courante, alors qu'ils comportent de graves dangers.
 
Il s'agit pour les laboratoires de générer le maximum de profits, et parfois au détriment de la santé des gens...
 
On se souvient, tous, du scandale du Médiator qui a fait des milliers de victimes... on commence à mettre en cause les statines utilisées dans les maladies cardio-vasculaires.
 
Il convient de mener des études approfondies et sérieuses sur certains de ces médicaments aux effets dévastateurs...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/07/la-codeine-enfin-interdite-a-la-vente-libre.html

 

Photos : Pixabay

Documents joints à cet article

La codéine enfin interdite à la vente libre...

Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • sarcastelle 17 juillet 12:58

    Il n’y a plus moyen de s’amuser.

    On nous retire même les drogues très marginales, comme le sirop à la codéine.
    On nous retire le mercure, avec lequel se sont amusées des générations d’enfants. 
    On nous retire le chlorate de soude, sans lequel ne peuvent plus rien faire les jeunes émules de Von Braun. 
    Par bonheur alcool et tabac restent disponibles. 

    • nenecologue nenecologue 17 juillet 13:11

      @sarcastelle
      Surtout qu’a choisir entre codeine et tabac et alcool je ne suis pas sur de laquelle est la pire ...


    • rosemar rosemar 17 juillet 13:27

      @sarcastelle

      Les lobbies du tabac et de l’alcool sont très influents en effet. Je me suis, pour ma part, favorable à l’interdiction d tabac.

    • rosemar rosemar 17 juillet 13:30

      @rosemar

      Je corrige : "je suis, pour ma part, favorable à l’interdiction du tabac.

    • Graal 17 juillet 14:19

      @rosemar
      « Je me suis, pour ma part, favorable à l’interdiction d tabac. »
      Mais pas à l’alcool, semble-t-il.


    • Abou Antoun Abou Antoun 17 juillet 15:34

      @rosemar
      Vous avez hésité longtemps entre bonne sœur et prof ?
      Moi qui ne fume plus, j’admire les fumeurs, ces trompe-la mort, qui entre 50 et 60 balais quittent la scène après quelques chimios au lieu de faire chier le monde pendant 20 ou 30 années avec leur prostate, leur diabète, alzheimer et la démence usuelle.


    • foufouille foufouille 17 juillet 15:53

      @Graal
      donc rosemar picole pas mal.


    • oncle archibald 17 juillet 16:55

      @sarcastelle : « On nous retire le chlorate de soude, sans lequel ne peuvent plus rien faire les jeunes émules de Von Braun. »

      Whawwwh !! Flash back de .. ; heuuuu .. disons environ 60 ans, du temps ou il existait encore des petits commerces et notamment parmi ceux ci de vénérables « drogueries ». J’habitais Toulouse et la droguerie sise rue des tourneurs, s’appelait evidement « droguerie des tourneurs ». La boite de nuit située dans la cave sous ce vénérable établissement s’appelait « la tournerie des drogueurs » ...

      Bonjour Monsieur, je voudrais un kilo de chlorate de soude. C’est pour mon Grand Père, pour desherber ....

      Oui oui ... Voilà, et fais bien attention à ce que ça ne te pète pas au visage ....

      Subtil mélange avec du souffre fleur et du charbon de bois pilé, corps de fusée en tuyau d’aluminium, rampe de lancement en « Mecano », mèche pour la mise à feu de marque Jetex, denrée très couteuse, utilisée pour les moteurs de modèles réduits. Donc « mecha corta » obligatoire ....

      Elles montaient bien la « rampe de lancement » mais hélas retombaient quasiment aussitôt et agonisaient en tournant sur elle même comme des mouches fly-toxées .... Pourtant mon petit copain initiateur de ces jeux inoubliables a fini polytechnicien !


    • rosemar rosemar 17 juillet 16:57

      @Graal

      Fumer ne serait-ce qu’une seule cigarette est dangereux, boire un verre de vin ne l’est pas.


    • mmbbb 17 juillet 17:33

      @rosemar Cessez de prendre l exemple du Mediator . Vous éludez la responsabilité de ces femmes qui sont prêtes à avaler n importe quoi afin de suivre le diktat de beauté des canons contemporains . Ce sont les femmes qui sont souvent rédactrices de ces magazines de mode a la con. Les hommes répugnes ces corps étiques, standardisés. Que ces femmes aillent faire un tour dans les hopitaux et prennent conscience que beaucoup de malades prennent des medoc par obligation . J ai une collègue morte d un cancer . Elle ne l a pas choisi helas Ne mélangez pas tout Ces femmes sont des têtes de linotte. J avais vu un reportage, une femme avait son coeur bousillé, désolé , ce serait un crève coeur que mon coeur sauve cette vie dans le cas d un don d organe. Le libre arbitre est une notion que vous semblez ne pas enseigner .


    • mmbbb 17 juillet 17:35

      @rosemar répugnent correction


    • foufouille foufouille 17 juillet 17:36

      @rosemar
      dans ce cas respirer un pot d’échappement est dangereux comme un verre de vin et tu finiras par devenir alcoolique.


    • Graal 17 juillet 19:09

      @rosemar
      « dangereux, boire un verre de vin ne l’est pas »
      Celle-là, je la garde en réserve pour le cas où un pandore me sort son éthylotest !
      Nul doute qu’il sera impressionné si je lui dis que c’est Rosemar qui l’affirme.


    • rosemar rosemar 17 juillet 22:27

      @Abou Antoun



      Vous devriez donc vous mettre à fumer...

    • sarcastelle 17 juillet 23:48

      @oncle archibald

      .
      mon petit copain initiateur de ces jeux inoubliables a fini polytechnicien !
      .
      Pas moi ! smiley

    • Bernie 2 Bernie 2 18 juillet 00:05

      @sarcastelle

      Y a moyen qu’elle se taise ?

      Qu’elle fume du mélilot et nous lâche la grappe. J’ai jamais vu autant de bas fonds de yahoo actus devenir des hits sur agora. Même plus envie de lutter.


    • Abou Antoun Abou Antoun 18 juillet 07:17

      @rosemar
      J’y ai songé mais les crises de sinusite sont dissuasives.


    • nenecologue nenecologue 17 juillet 13:10

      Heureusement il reste internet et le bitcoin : Spéciale quenelle au système !


      • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 13:27

        Rosemar, un article pour ça !


        Il faudrait que tu ailles vite consulter !

        • rosemar rosemar 17 juillet 13:29

          @Henry Canant

          Des adolescents sont morts, victimes de la codéine : c’est très grave....

        • hunter hunter 17 juillet 15:11

          @rosemar

          Deux adolescents, deux pauvres cons ( car faut être vraiment con pour se camer), et voilà que moi qui souffre de migraines depuis l’âge de sept ans, je vais dorénavant devoir aller voir un bib pour me faire faire une ordonnance renouvelabe !
          Alors que je payais mes cachets moi-même (j’en ai encore les moyens), et que l’association paracétamol/codéïne est le seul truc qui arrive à peu près à me soulager !

          Oui, merci les deux petits cons, vous êtes canés.....sélection naturelle !
          Et merci leurs incompétents de parents, incapables de s’occuper de leurs chiards, leur faisant sans doute valoir un avenir tellement merdique, qu’ils ont préféré se camer jusqu’à en crever !

          Liste des médocs qui me soulageaient et qui ont été supprimés :
          1/ Véganine
          2/ Optalidon

          Et maintenant, donc Prontalgine ! Merci, les con-citoyens, et ce gouvernement d’abrutis, et ces parents incapables de contrôler leur progéniture, et surtout de les élever correctement et de s’en occuper !

          Eh Rosemar, j’interviens de plus en plus rarement ici, mais là, la colère aidant, je rejoins bon nombres d’internautes : vos papiers sont à chier, surtout celui-ci, où vous cautionez ce gouvernement et cette ministre encore plus nulle que la précédente !
          C’est sur qu’à voire les yeux de Marisol, elle risquait pas d’interdire les dérivés morphiniques, eux-mêmes dérivés opioïdes !

          Ouais, deux adolescents de mort....ici, en occident !
          Combien en Afrique, de manque de soins, de manque d’accès à l’eau, de manque de bouffe correcte... ? En Afrique et dans le monde, bien entendu, mais ça Rosemar la bisounours, Rosemar la bien pensante, s’en fout complètement !
          Seuls comptent deux connards d’adolescents blasés de nos pays sur gavés de consumérisme, de conneries smartophoniques et autres consoles à la con !

          Deux poids deux mesures c’est bien ça ?

          Allez, je ne vous souhaite pas d’endurer les douleurs que je me tape, comme ceux souffrant d’arthrose endurent les leurs (cf post de Taverne), je ne vous souhaite pas la douleur, je ne la souhaiterai pas à mon meilleur ennemi, mais vous devriez vite vous lancer dans le combat pour interdire les bagnoles, et les motos, car oui, elles aussi tuent !

          Mais bon, comme le disait un internaute, ça permettra de faire plus de visite chez les bibs, donc plus de chiffre, sauf que moi je n’habite pas en ville Rosemar, je suis dans la cambrousse profonde, pas de bib, faut aller à la ville, et souvent c’est une ou deux semaines d’attente, pour une simple visite à la con, pour une ordonnance, alors que j’arrivais à me soigner moi-même !

          Et qu’à part mes migraines, génétiques, héritées d’une lignée familiale, je n’ai aucune pathologie moderne, pas de cholestérol, pas de tension, pas de diabète, rien !

          Oui, merci donc à Buzyn aux parents des deux petits drogués qui de toute façon seraient passés à des drogues plus fortes, et auraient rejoint le cimetière tôt ou tard !
          Les camés je connais, on commence par la codéine, et on finit ad patres !

          Allez, bon vent et adishatz ; comme on dit chez moi !

          Et organisez-donc une petite cérémonie bisounoursique, avec moult nounours, bougies sur les trottoirs, à la mémoire des deux petits camés....c’est votre style, ne vous génez pas, c’est la tendance, la mode !

          H/


        • rosemar rosemar 17 juillet 16:48

          @hunter

          Savez-vous qu’il existe des médicaments plus dangereux qu’utiles ?http://www.ladepeche.fr/article/2013/02/03/1551686-la-liste-noire-des-medicaments-plus-dangereux-qu-utiles.html



          Avez-vous essayé les médecines douces ? Les huiles essentielles, par exemple...

        • hunter hunter 17 juillet 17:03

          @rosemar

          J’ai pas de « médecin doux » ici, c’est un truc de ville ça ! Et quand t’as du boulot à abattre, t’as pas le temps de perdre ta journée pour faire 200 bornes aller-retour, pour aller voir un « médecin doux » !
          Et sans métro, sans bus, sans train....n bagnole bien sûr, et les frais induits !

          Les huiles essentielles, ça ne marche pas sur moi !

          Peut-être pour des petites migraines de femmelettes, mais ce n’est pas ça que j’ai !

          Moi j’ai de la migraine sévèrement burnée, un truc à se foutre le canon de 12 sous le menton, avec une brenecke dedans !

          Pas grave, je vais devoir gérer mon stock, prendre rendez-vous à l’avance chez le bib, perdre mon temps et aggraver le déficit de la sécu, mais c’est ce que cherche ce gouvernement de merde, comme ça ils pourront la privatiser plus vite !

          formidable, et tout ça pour deux camés à la noix !

          Adishatz

          H/


        • rosemar rosemar 17 juillet 17:08

          @hunter



          Avez-vous testé le régime Seignalet ? Cela vaut peut-être le coup d’essayer...

        • hunter hunter 17 juillet 17:21

          @rosemar
          Non, et je ne testerai pas, je mange très peu et essentiellement du vèg’, local bio, de mon jardin ou de ceux de potes de confiance !
          Très peu de viandes, je n’ai aucun surpoids, ça ne vient pas de la bouffe, c’est génétique : j’ai vu ma grand-mère, sa mère, mon père souffrir de migraines toute leur vie, au début 20 ème, y’avait pas beaucoup de médocs, alors c’était pieu pendant plusieurs jours, juste de l’eau, et attendre dans le noir que ça passe !

          Et je ne parle pas de ce qu’a enduré l’arrière grand-mère, elle née fin XIXème....

          Voilà, grâce aux conneries de ce gouvernement de merde, de ce sale con de petit banquier et sa bande de bras-cassés, je retourne au XIXème siècle !

          Elisabeth (mon arrière grand-mère) doit bien rigoler !

          Vive la « start-up nation » ! mon cul oui, je vous maudit bande de sales connards de politicards banquiers ! J’espère que vous brûlerez en enfer bientôt !

          Adishatz

          H/


        • rosemar rosemar 17 juillet 17:26

          @hunter


          C’est dommage parce que je connais des gens qui ont adopté ce régime et qui ont vu migraine et arthrose régresser.

        • sls0 sls0 17 juillet 17:32

          @rosemar
          2 adolescents et un millier qui se sont suicidés, vous et d’autres avez le sens des priorités.

          Dans un petit village pas loin de chez moi 3 jeunes morts en moins d’une semaine en deux roues et la codéïne est en vente libre.
          Même le Tramal est en vente libre, ça sert pour la douleur localement et pas pour se schouter.
          Deux des jeunes étaient bourrés, il semblerait que l’alcool puisse avoir des conséquences mortelles.

        • mmbbb 17 juillet 17:37

          @sls0 l association alcool et médicament est détonnant évidemment.


        • foufouille foufouille 17 juillet 17:38

          @rosemar
          c’est certainement imaginaire car l’arthrose ne peut régresser comme les patates cabaneliènes qui ne peuvent allumer la lumière.


        • Henry Canant Henry Canant 17 juillet 19:46

          @rosemar
          Combien d’ados ont été victimes du jeu du foulard ?


          D’après ton raisonnement, l’achat d’un foulard devrait être prescrit par un médecin.
          Suis mon conseil, consulte.

        • philippe baron-abrioux 18 juillet 09:04

          @hunter

          et à Rosemar ,

           Bonjour à vous deux , pour des raisons diverses ,

           à hunter, pour ses migraines (je n’en ai jamais eu ) qui me font penser à celles d’une amie qui la rendait totalement incapable de se lever pendant parfois plusieurs jours et dont le visage semblait indiquer la violente douleur qu’elle subissait ou mon père pendant ses crises de sinusite qui malgré des soins , mèches entre autres n’ a jamais pu se libérer de ses douleurs .

           moi même , lors de crises de pancréatite aigües qui m’ont valu de multiples hospitalisations en urgence , plus de 20 en trois ans ,( par le 15) et connu des douleurs que même avec des doses d’antalgiques forts , dont ceux intégrant de la codéine ( en comprimés effervescents ) j’ai souvent utilisé ce composant et je suis surpris par cette annonce de l’interdiction envisagée de la codéine , sujet de l’article de Rosemar .

           une fois affirmé et répété que TOUS LES MEDICAMENTS ( allopathie ou autre type de médecine )et j’ajoute ceux délivrés à titre de « médecine douce » ** PEUVENT AVOIR DES EFFETS SECONDAIRES , je pense que l’éducation sanitaire pourrait ,avec le temps, être une partie de la solution , car comme pour tout produit actif , il convient selon moi que les patients potentiels que nous sommes tous , soient de façon systématique informés sur la pharmacopée disponible et la façon de l’utiliser .

          ** lire le livre de Bernard Fontanille « médecines d’ailleurs »

           les médecins en premier lieu mais aussi les infirmiers , les pharmaciens et TOUS les intervenants du secteur médical .

           OUI , la codéine soulage des douleurs ( j’en ai fait l’expérience bien souvent même si parfois le soulagement ne dure que quelques heures , toujours trop peu ) et selon sa présentation , effervescente en particulier , de façon assez rapide , trente minutes environ pour le Dafalgan codéine dont j’ai toujours avec moi un tube de 8 comprimés que j’utiliserais en première intention (sans dépasser 6 grammes par 24 heures ce qui est une dose déjà critique ) . mais si la douleur persiste ,aussi du Tramadol , 50 et 100 et enfin de l’Orozamudol .

           tous ces produits que j’utilise de façon progressive(dans le temps et les choix à faire ) pour me permettre de terrasser les douleurs sont TOUS toxiques et des effets secondaires très bien mentionnés sur leur notices d’information , encore faudrait il qu’elles soient lisibles , compréhensibles .

           OUI , comme le dit Hunter , les déserts médicaux sont un vrai problème , pire encore les incitations répétées à l’automédication qui ne sont qu’un cache- sexe extrêmement dangereux présenté comme une solution alors que ce n’est qu’un pis aller dont on verra à court et moyen terme les effets négatifs .

           permettre , interdire , et rien d’autre ?

           tous les peuples , sous toutes les latitudes ont « joué » par des détournements conscients ,avec les produits à leur disposition , pour terrasser les douleurs et si cela peut se comprendre , encore faudrait il que cette liberté , cette facilité , ne devienne pas des fléaux relevant sans doute plus d’un mal- être durable que le plus souvent d’une période physiquement douloureuse . l’exemple de ces deux jeunes ports par surconsommation de Codéine est dramatique et personne ne pense à le nier .

           mais l’interdiction de la Codéine qui en découlera peut être rapidement est elle LA solution ?

            je n’y crois absolument pas .ces « détournements » sont plutôt selon moi , les symptômes très souvent observés à la période de l’adolescence d’un mal être lié à cette période de chamboulements chaotiques , plus ou moins profonds , auxquels beaucoup ne sont pas préparés , dans un monde de plus en plus virtuel , dans lequel tout serait possible , surtout en maquillant la réalité à laquelle ces adolescents sont de plus en plus trop vite et très violemment confrontés .

           bonne fin de journée !

          P.B.A

           

           


        • loudwicg 18 juillet 14:28

          @hunter Je suis bien d’accord avec vous, les dégats de cette décision sont d’or et déjà très importants, je le dis avec un peu plus de diplomatie mais vraiment je suis ok avec vous !

          Bonjour,

          Il y a beaucoup de contre vérités et probablement une certaine mauvaise foie. d’abord

          1 Une personne en surdose de codéine cela se voit soit plus ou moins 200ml selon la constitution de la personne alors un adolescent... L’orbite des yeux est creusé fort changement d’humeur, constipation, violentes douleurs abdominales : la codéine n’est pas douce avec l’estomac, une paleure et bien d’autres signes voyants. Donc, que la maman dont je suis très triste pour sa fille disent qu’elle n’a rien vue alors que celle-ci faisaient des mélanges depuis 1 an ???

          2 Ici comme dans les 100% des cas de décès le problème n’est pas la codéine seule mais les cocktails très souvent associés à l’alcool cela démultiplie les effets on apprends donc, que le tramadol est toujours ou presque dans ses mélanges

          3 La maman a t-elle pensé aux dizaines de milliers de personnes jeunes ou moins jeunes utilisant la codéine pour des scolioses, arthrite... et qui simplement se gèrent toutes seules parce qu’elles n’ont pas les moyens de payer 25 euros à chaque renouvellement d’ordonnance et oui beaucoup de médecins ne veulent pas renouveler au delà de 30 jours et puis il y a toutes ces personnes âgées qui vivent en milieu rural sans médecin a moins de 30 klm.

          Pire, les associations d’accueils de jours des démunis qui viennent pour des rages de dents et dans des états physiques tel qu’il faut les soulager s’appuient sur la bonne volonté de leurs donateurs qui prennent une boite par semaine voir 2 pour leur assos.

          4 Les structures « marché noirs » n’ont jamais été aussi prêtes à suppléées, ainsi dans mon quartier des dealers d’un nouveau genre n’ont mis que 48 heures pour réagir et proposent pas cher 2 euros la plaquette de la codéine pur plus ou moins à 30 ou 50 ml. J’ai essayé l’un d’eux afin de vérifier la qualité du produit

          (j’ai le syndrome des jambes sans repos) et depuis 14 ans je prends de la codéine seul 120ml chaque soir et bien les comprimés que j’ai essayé ont la même efficacité ! Cette maman avant de lancer cette pétition absurde a t’elle pensé au mal que cela ferait ? car avec ces dealers c’est open bar depuis 4 jours dans les villes alentours de chez moi !

          Encore une fois, je suis très triste pour cette maman mais à mon sens et sans vouloir ajouter de poids à sa douleur, elle est responsable, une jeune fille qui se drogue depuis un an, à 16 ans cela démontre à minima un mal être, faire des cocktails depuis un an sans rien voir, il faut le faire ! Peu de présence de cette maman ?

          ou mauvaise foie et ou refus, déni de responsabilité ?

           

          Et bien, sachez que cela fait en ce moment beaucoup de dégâts chez les personnes qui comme moi se gèrent seuls sans abuser de cette molécule (ce qui est le cas pour la majorité des gens qui la prenne)

          que la paracétamol est létal à 8 grammes mais en vente libre en boite de 16 comprimés de 1gr souvent dailleurs associés a haute dose avec les médicaments codéinés dailleurs.

          J’ai une cyphoscoliose et le syndrome des jambes sans repos, je suis resté 3 jours sans dormir car je n’avais pas de réserve, j’allais une fois par semaine chez mon pharmacien prendre 3 boites soit 5 comprimés par jours ni plus ni moins comme des milliers de personnes qui ne se droguent pas avec.

          J’ai fait 11 médecins avant d’avoir un rdv car à part ces soucis je ne suis jamais malade je n’ai donc pas de médecin référent comme des milliers de personnes en bonne santé.

          Eh oui maman je suis en colère car vous m’avez par votre inconscience mis en danger, que vous fuyez vos responsabilité et que vous n’avez pas été plus loin que le bout de votre nez !

          Combien de décès par l’alcool ?

          Combien de décès par la malbouffe ?

          Combien de décès par la cigarette ?

           

          Il aurait fallu réfléchir, prendre l’avis des pharmaciens, tenter de voir les conséquences néfastes d’une telle mise sous ordonnance, chercher des alternatives...

          Le mal est fait et bien fait ! Maintenant surveillez encore plus vos enfants car c’est open bar depuis 4 jours !

           

          Jean LOUDWICG un de ceux qui payent le prix fort de l’inconsistance d’une maman responsable avant tout d’un défaut d’attention !


        • meli80 18 juillet 15:45

          @rosemar

          On voit que vous devez être de ces gens qui ont la chance de n’être pas prédisposé aux migraines et n’imaginez même pas ce que c’est. De même vous n’avez sans doute jamais connu une vraie rage de dent de type pulpite...

          Mon compagnon était comme ça avant, il avait du mal à comprendre mon état. Et il a eu une migraine ! Il a compris et je ne suis pas sure qu’elle était aussi terrible que les miennes. Il aurait fait 200 km pour un antalgique ! Maintenant, il ne juge plus. Essayez de faire de même. Imaginer la douleur que vous ressentez avec une courbature et multipliez la par mille en la mettant devant vos yeux et dans votre cerveau ou dans votre bouche, vous comprendrez peut-être mieux pourquoi nous sommes agacés d’être puni pour des jeunes qui s’ils veulent se droguer arriveront toujours à le faire.

          Que proposez vous à une jeune femme comme moi, trentenaire, citadine qui a un régime alimentaire sain, des migraines à se tuer et, en plus, de l’aveu même des nombreux dentistes parisiens que j’ai pu consulter avec des dents pourries qui feront toujours des abcès et pulpites quoi qu’on fasse !

          Quid quand la douleur est insupportable, le Vésuve dans votre dent, impossible de dormir et envie de mourir pour que ça passe.

          Le dentiste me prescrit dafalgan codéiné mais si c’est un week-end, en vacances à l’étranger ou en province ? Impossible de tenir sans médicament.

          La seule solution que je vais adopter : aller tous les 3 mois chez le médecin pour avoir une prescription de secours ! Vive le trou de la sécu (en principe, à mon âge, je vais moins d’une fois par an chez mon généraliste)

          Que feront les gens qui n’ont pas de prescription préventive avec une douleur de dent intenable un week-end ? Ils iront engorger les urgences.

          Vraiment civiques.

          Vous avez parler d’interdire le tabac : cela serait sûrement efficace, la marijuana est interdite mais plus d’un jeune sur 2 en consomme. Et quid du mc donalds qui bouche les artères, des sodas, m&m’s, snickers, chips ... qui rendent une personne sur 2 en surpoids (à mon avis, plus de 2 morts par an). Vous les interdisez ?

          Contrairement à certains commentateurs plus amènes, je vous souhaite une bonne rage de dent un vendredi 14 juillet avec 3 jours sans accès à un antalgique codéiné. Vous pourrez vous noyer dans les huiles essentielles... Ah non, elles aussi sont toxiques à haute dose ! smiley)


        • foufouille foufouille 19 juillet 06:53

          @meli80
          il faut lui souhaité ce genre d’ennuis pendant ses vacances dans un désert médical et surtout le week end.
          comme aucun médecin ne se déplace pour une jeune de moins de soixante ans, il lui restera les urgences pleines à craquer.


        • Taverne Taverne 17 juillet 13:44

          Pure bêtise. Je ne vois pas pourquoi on retire le codoliprane à l’accès libre. On sait que de toute façon, on ne peut prendre plus de 4 grammes maximum de paracétamol par jour sinon cette substance est dangereuse : cette substance, le paracétamol, et non la codéine dont le seuil de tolérance est plus élevé. De la même manière, il y a quelques années, le relaxant musculaire a été retiré des pharmacies. Or, ce relaxant permettait d’user de moins d’antalgique, puisque quand on est moins tendu, les muscles vous font moins mal. Beaucoup de médecins prescrivent en minimisant la douleur du patient voire en lui tenant un discours moral selon lequel il ne faut pas consommer trop d’anti douleurs. Les gens qui souffrent d’arthrose par exemple vont devoir souffrir de cette mesure idiote.


          • rosemar rosemar 17 juillet 13:55

            @Taverne

            Et les adolescents qui sont morts de cette surconsommation de codéine ? 
            Les gens qui souffrent d’arthrose ont le droit de consulter un médecin et de se faire prescrire ce médicament.



          • Cyrus Cyrus 17 juillet 14:08

            @rosemar

            la prevention des adolescent , passe bien plus par la prevention et l’ education .
            la on passe d’ une vente libre aux mineurs , a une prescription tres encadrée , 
            peut etre n’ est que pour rassurer les parents.

             ... et non pas pour regler le probleme .

            la pharmacie des parent pleine de somnnifere est tout aussi detournable ainsi que de nombreux produit chimique .... est ce raisonable de supprimer des comprimé pour la toux ou l’ article sans prendre en compte le reste ? ( sans meme parler des drogues illegale , ou de l’ alcool)

            bonne journée rosemar 



          • rosemar rosemar 17 juillet 14:14

            @Cyrus

            Et trouvez-vous normal qu’on fasse de la pub pour certains médicaments ??

          • sarcastelle 17 juillet 14:20

            @rosemar

            .
            Et les adolescents qui sont morts ?
            .
            On va interdire les foulards. 

          • rosemar rosemar 17 juillet 14:54

            @sarcastelle

            Comparaison n’est pas raison : un médicament en vente libre paraît anodin, alors qu’il ne l’est pas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès