• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un an après l’assassinat du commandant Guivi, la république pleure la (...)

Un an après l’assassinat du commandant Guivi, la république pleure la mort de son héros

Le 8 février 2017 au matin, l’emblématique commandant du bataillon Somali, Mikhaïl Tolstykh, surnommé Guivi, mourrait assassiné lors d’un attentat. Ce n’était pas le premier attentat contre sa personne, il y en avait déjà eu plusieurs, dont il n’avait réchappé que par miracle.

Après l’assassinat de son ami et frère d’armes, le commandant du bataillon Sparta, Arsen Pavlov, surnommé Motorola, en octobre 2016, les menaces contre Guivi de la part de l’Ukraine avaient augmenté, lui promettant qu’il serait le prochain sur la liste à mourir.

Un an après son assassinat, il est toujours aussi dur de réaliser qu’il est bel et bien mort, tant il semblait invincible et immortel sur le champ de bataille.

Pour cette cérémonie organisée dans le cimetière de Donetsk où il repose aux côtés de Motorola, sa famille était là. Sa mère et sa sœur entre autres. Un an après, celle qui lui a donné la vie ne se remet pas de la perte de son fils si obstiné à défendre sa terre, qu’il était prêt à prendre tous les risques pour cela.

Mikhaïl était plus qu’un héros, il était un exemple pour tous les habitants du Donbass (et même d’ailleurs). Un exemple vivant de ce que le courage peut accomplir lorsqu’on défend sa liberté.

La famille n’était bien sûre pas seule pour cet événement, le chef de la République Populaire de Donetsk (RPD), Alexandre Zakhartchenko, était là pour venir rendre hommage à celui qui fût, comme Arsen Pavlov, bien plus qu’un ami. Un frère.

Visiblement très ému, le chef de l’État s’est fendu d’un discours laconique mais clair, qui confirme que la RPD se prépare à une évolution brutale de la situation.

« Je crois qu’il n’y a rien à dire aujourd’hui. Maintenant il est temps d’agir. Tout a déjà été dit avant. La perte ne peut pas être réparée, mais il est toujours avec nous, » a ainsi déclaré Alexandre Zakhartchenko.

Voir la vidéo de la cérémonie :

Sont aussi venus rendre hommage à Guivi, Alexandre Timofeyev, le ministre des Taxes et des revenus, Vladimir Kononov, ministre de la Défense, Édouard Bassourine, Commandant en second du commandement opérationnel de l’armée de la RPD, Vokha, le commandant du bataillon Sparta, et bien d’autres membres des forces armées de la RPD. En tout une centaine de personnes étaient venues assister à cette cérémonie intime.

Ami proche de Guivi, Vladimir Kononov a tenu à remettre les points sur les i vis-à-vis de ceux qui essayent de tirer avantage du nom du célèbre commandant décédé, sans l’avoir mérité.

« Je voudrais vous demander ici, près de la tombe de mes camarades de combat, arrêtez de jouer sur son nom, sur le nom d’Arsen, de prétendre être leurs amis proches. Les gens qui sont apparus en 2016, à la fin de 2015, qui ne connaissaient sa carrière de combat que d'après ce que l'on dit, arrêtez de mentir », a ainsi déclaré le ministre de la Défense de la RPD.

Pour rappel, Mikhaïl Tolstykh est né à Ilovaïsk en 1980. Il a fait son service militaire au sein de l’armée ukrainienne. Dès le début de la guerre dans le Donbass, il s’est engagé dans la milice populaire de la RPD et a participé à partir du mois de mai 2014, d’abord à la bataille de Slaviansk, puis celle d’Ilovaïsk, avant de devenir célèbre lors de sa participation à la bataille de l’aéroport de Donetsk à l’automne 2014.

C’est à cette occasion qu’une vidéo de lui, où on le voit fumer tranquillement une cigarette alors que tout le monde fuit des tirs de lance-roquettes multiples Grad qui tombent à proximité, est devenue virale, faisant de lui une célébrité, y compris à l’international. Pour son courage, il a reçu deux croix de St Georges et la médaille « Pour la défense de Slaviansk », et a été fait héros de la RPD.

Vidéo de ses funérailles il y a un an en arrière :

Christelle Néant

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (10 votes)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès



-->