• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

alinea

alinea

Je ne saurais le dire...

Tableau de bord

  • Premier article le 09/05/2012
  • Modérateur depuis le 14/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 319 24228 26393
1 mois 2 163 300
5 jours 0 28 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1231 1023 208
1 mois 4 4 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • alinea alinea 21 février 00:07

    @Attilax
    Que diriez-vous d’un article qui se veut médical, et qui passe une putain de pub pour les labos et leurs saloperies ? j’ai dit non ; mais ce coup-ci, je ne fus pas la seule, il n’est pas passé.
    Les opinions sont une chose, je n’ai pas peur de celle des autres, quoiqu’il n’y ait pas un choix fantastique ; mais l’intox, merde ! d’autant plus que ce genre d’auteur n’est pas là pour discuter, ne descend pas dans l’arène !



  • alinea alinea 20 février 22:29

    @Attilax
    On en avait parlé déjà il y a longtemps ! je suis pour, et même pour à la publication !
    ceci dit, au point où en sont les choses aujourd’hui, l’auteur guide mon choix d’office ! mais surtout quand je n’ai jamais entendu parler de lui !! smiley
    Des pépites d’inconnus,il y en a eu ; il n’y en a plus !



  • alinea alinea 20 février 22:21

    @Attilax
    Moi aussi



  • alinea alinea 20 février 22:03

    @Attilax
    Il y a des sites où si on attribue un plus ou un moins (ici les étoiles) ceux-ci ne sont pas anonymes ; j’aimerais que ce soit de même ici.
    Quant aux modérateurs, je ne sais pas, il y a tellement de haine déjà ! certes pour beaucoup basée sur des suspicions sans faits réels.
    Jadis il m’est arrivé de refuser un article, je mettais toujours un commentaire, commentaire que je reprenais quand l’article paraissait, car quasi tous les articles que j’ai refusés sont passés !
    Aujourd’hui, je ne vais presque plus en modé !



  • alinea alinea 20 février 21:45

    @hervepasgrave
    J’ai brûlé tout ce que j’avais défriché d’un terrain, cet après-midi, avec un type du coin avec lequel j’ai beaucoup travaillé ; comme on surveillait le feu, à la fin, quand on n’avait plus à le nourrir, il m’a parlé des gens du coin : un qui avait acheté une propriété de six cents hectares, comme par miracle à la fin de la guerre, et que tout le monde savait qu’il avait piqué la caisse de la résistance ; il m’a nommé les collabos du village et ceux des villages d’à côté ; je lui ai raconté ce que me racontait une amie juive dont toute la famille a péri en camp, qu’à Paris, la locataire du deuxième dénonçait la juive du troisième, parce qu’elle convoitait sa machine à coudre.
    Je ne me fais aucune illusion sur l’humain, moi-même ayant vécu un harcèlement moral, suivi d’une dénonciation calomnieuse suivie de cinq ans d’enfer judiciaire et policier.
    Je suis une femme qui a été démolie par les autres, mais comme je n’abrite aucune once de racisme, je ne me dis pas que tout le monde est comme ça ; même si j’ai fait le vide, même si me restent des reliquats de paranoïa.
    Je sais qu’être vraiment mauvais est une pathologie, je sais que les vénaux, les délateurs...sont assez rares, mais qu’un suffit pour pourrir la vie de beaucoup.
    J’ai toujours eu cette tendance, c’est sans doute pour cela que j’ai été autant victime, mais, et ce n’est pas volontaire mais profond et vital, je ne veux pas que ce qui me reste de vie soit haineux et méfiant, a priori. En chacun d’entre nous, sauf pathologie grave, subsiste un coin de vie prêt à s’épanouir. Il nous faut donc trouver et créer une société où les bassesses n’aient pas à s’exprimer, et pour cela, il suffit que chacun ait assez d’aise pour pouvoir se réaliser, et que les dirigeants ne nous balancent pas dans les pattes des guerres, des répressions.. .

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès