• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Christelle Néant

Christelle Néant

Journaliste française travaillant pour l'agence DONi Press à Donetsk, je couvre le conflit du Donbass et la vie des Républiques Populaires de Donetsk et Lougansk sur le terrain.

Tableau de bord

  • Premier article le 03/10/2016
  • Modérateur depuis le 06/10/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 288 2361 9826
1 mois 17 97 235
5 jours 2 8 24
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 3036 1981 1055
1 mois 189 140 49
5 jours 49 34 15

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 2016 22:07

    @tab
    Sauf que les USA n’ont aucune base légale ni en Crimée ni en Syrie. Elle est là la différence monsieur. La Russie n’a agressé personne, elle a validé les résultats d’un référendum populaire organisé comme le permet le droit à l’auto détermination des peuples (d’ailleurs ce référendum est tellement légal que l’Ukraine n’a JAMAIS poursuivi la Russie devant la juridiction de l’ONU s’occupant des cas d’annexion, parce qu’ils savent qu’ils perdront à coup sur).

    L’UE peut potentiellement offrir mieux à l’Ukraine ? Non sérieusement vous croyez aux âneries que vous débitez ? L’UE est en train de plonger, avec de plus en plus de pays surendettés dont la France. La Russie est très loin du taux d’endettement stratosphérique des pays européens. Vous voulez que je demande aux Letttons qui ont une économie en morceau, des routes dignes des pays africains, et qui émigrent massivement en Europe comme putes ou femmes de chambre ce qu’ils pensent de l’Europe et des centaines de milliards que l’UE est censé avoir injecté dans leur pays ? J’y suis passée par la Lettonie, j’ai jamais vu des routes principales aussi pourries, sauf ici sur les zones proches du front où elles se prennent des obus sur le bitume tous les jours.....

    En quoi la Crimée intéresse les US ? Parce que c’est la seule base navale Russe lui donnant accès direct à la Méditerranée et donc qui lui permet d’envoyer rapidement ses navires vers la Syrie. Quand on est bête à manger du foin on ne discute pas géopolitique avec les gens qui suivent çà de près. Sauf à vraiment vouloir passer pour l’idiot du village.



  • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 2016 21:32

    @Aristide
    Non monsieur votre suffisance à prétendre connaître les faits ou ce que je pense en vous basant sur ce que vous voulez bien lire et bien comprendre de ce que je vous écris n’a d’égal que VOTRE aveuglement.
    Adieu



  • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 2016 20:35

    @JMBerniolles
    Merci pour vos encouragements smiley



  • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 2016 20:20

    @Aristide
    Ma position a toujours été de défendre la vérité et de faire savoir ce que vit la population ici. Voilà ma position. Je ne vois pas ce qu’il y a de caricatural là dedans. C’est vous qui déformez mes propos pour leur faire dire ce que vous voulez en mode caricature grossière. Donc ne venez pas me reprocher ce qui est de votre fait.

    Je n’ai jamais dit que tous les ukrainiens sont des nazis, j’ai dit que les dirigeants actuels et une frange importante des forces armées ukrainiennes le sont ou laissent faire ces mêmes nazis. Donc je ne vois pas en quoi je ne suis pas claire.

    Le recul j’en ai pris beaucoup en deux ans et demi de conflit. Je l’ai suivi depuis le début, depuis le Maidan, et j’ai toujours dit que les aspirations de départ du peuple ukrainien étaient légitimes. MAIS que très vite le mouvement a été noyauté par les groupuscules d’extrême droite ukrainiens (et qu’on a menti au peuple ukrainien sur l’accord d’association avec l’UE) car les USA avaient besoin d’un bain de sang pour faire tomber Yanoukovitch rapidement et c’était pas avec des étudiants pacifiques et des grands mères qu’ils allaient y arriver. Si vous parlez l’anglais allez vous instruire, même les nazis en question revendiquent leurs saloperies : http://stalkerzone.org/right-sector-confesses-genocide-donbass-odessa-massacre-prepared-advance/

    En français sur le bataillon Tornado, soutenu lors de son procès par un député de la Rada ukrainienne qui appelle à la libération de ces « héros de l’Ukraine » (sic) https://dnipress.com/fr/posts/bataillon-tornado-les-enfants-victimes-de-la-descente-de-lukraine-dans-les-abysses-de-la-folie-collective/

    Que faudrait-il faire selon vous pour ne pas considérer ces gens comme des salo......s de nazis ? Pour être moins « caricaturale » dans ma description de ce qu’ils font ici ? En quoi est-ce caricatural de traiter de criminels de guerre et de nazis, des gens qui tuent des personnes russophones simplement parce qu’elles sont des « moskals » selon leurs termes, parce qu’elles ne sont pas d’accord avec elles, pendent des femmes enceintes, torturent et violent leurs prisonniers et prisonnières et même parfois des enfants ? Et le pire est qu’ils se vantent de leurs crimes. Ils se filment pendant qu’ils les commettent. Ils en sont fiers. Et le gouvernement les soutient, protège leurs crimes dans la grande majorité.

    Ici bien sûr que tout est loin d’être rose, on est pas au pays des bisounours. Mais les autorités font au mieux, sont réellement issues du peuple (Zakharchenko est un président qui sait ce que c’est que de se lever tôt pour gagner sa vie, qui a été à la tête de son unité sur le front pour protéger la population, risquant sa vie à de nombreuses reprises, trouvez moi un président européen actuel qui peut se vanter d’avoir un CV pareil), ont mis les oligarques dehors, luttent activement et réellement contre la corruption, essayent d’instaurer une véritable démocratie, votent des lois sur la protection de l’environnement malgré la guerre, il n’y a plus de grandes corporations ici, ni de banques. Donc oui ici nous sommes plus libres qu’en Europe, malgré la guerre et les restrictions inhérentes. Il y a bien sûr du chômage, des usines ont été détruites, des mines endommagées, l’aéroport rasé. Mais on reconstruit, petit à petit, une usine, un restaurant rouvre, crée des emplois, etc. C’est une dynamique positive qui est à l’oeuvre. Mais personne n’a dit qu’ici c’est le paradis sur terre. Aucun pays ne peut prétendre à un tel titre. Ce que je dis c’est que je préfère vivre ici qu’en Europe. Voilà ce que je dis.



  • Christelle Néant Christelle Néant 5 octobre 2016 19:58

    @Aristide
    J’ai dit les Ukrainiens, pas les dirigeants ukrainiens. De nouveau vous lisez ce que vous voulez. Porochenko est un criminel de guerre, un homme qui a déclaré je cite « nos enfants iront à l’école pendant que les leurs resteront terrés dans les caves », un président qui poursuit la guerre à sa propre population pour une simple demande de fédéralisation du pays. Si ca pour vous c’est pas un fasciste c’est quoi ? Un grand supporter des droits de l’homme et de la charte de l’ONU ?
    Tourtchinov, qui a déclenché cette même guerre. Parubyi, fondateur du parti national socialiste ukrainien, grand fan d’Hitler et de Stepan Bandera, Avakov qui supervise les services de sécurité ukrainiens qui arrêtent arbitrairement, torturent, violent leurs prisonnier(e)s et les exécutent sommairement sans procès. C’est aussi un grand démocrate selon vous ? Les dirigeants ukrainiens actuels sont des fascistes. Mais toute la population ukrainienne n’est pas fasciste.

    J’espère que cette fois mon message est assez clair ou faut-il que je vous inscrive à une cours de français pour apprendre à comprendre ce que vous lisez ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès