• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

velosolex

velosolex

alias "bakerstreet" ! .Doctorat en échappée belle. Grande pratique de l'art de la fugue pour guidon et selle de vélo, avec cheveux au vent, pour ce qu'il m'en reste. Dieu me garde des crevaisons quand j'ai la tête dans les nuages, et que je monte à l'assaut des belles collines ! 

Tableau de bord

  • Premier article le 03/02/2011
  • Modérateur depuis le 13/02/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 20 3600 522
1 mois 2 184 66
5 jours 1 43 22
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 78 54 24
1 mois 11 8 3
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • velosolex velosolex 20 février 22:38

    Une des plus belles pages de Guerre et paix est ce passage où le prince Pietr est fait prisonnier des troupes napoléoniennes. Promis à la mort, affamé, un pauvre clochard lui offre une des deux pommes de terre qu’il a pu sauver.

     Alors ce prince qui a toujours vécu dans la luxe fait l’expérience du suprême..
    .Sauvé, il se rappellera toujours du gout somptueux de cette pomme de terre, et surtout celle de la noblesse de cœur de l’homme qui lui sauva ainsi la vie, et changera à jamais ses paradigmes. 
    Il m’est arrivé moi aussi d’avoir vraiment faim. De ne plus penser qu’à cela, encore plus que du froid intense. C’était lors d’un retour homérique par la route en stop des indes, en hiver, avec pas un sous en poche, alors qu’il faisait moins trente degrés près de la frontière russe. 
    Un camionneur bulgare me prit dans son semi remorque, après que nous eûmes mis les chaines aux roues, et me donna enfin du potage au chaud de la cabine, et après avoir mis le feu sous le camion, pour faire fondre les congères..
     Il m’apprit l’alphabet cyrillique avec les lettres en vermicelle. 
    Voilà le meilleur repas que je fis, mélangeant culture, et extase, en repensant au prince Pietr, à « guerre et paix »....
    Je venais d’avoir 21 ans. Je me sentais vieux. Et tout autant très jeune. Ma vie était entre hors d’’oeuvre, poire et dessert. Depuis, mon sens du luxe, à moi aussi changé. 


  • velosolex velosolex 20 février 22:20

    @Mélusine ou la Robe de Saphir.
    Vous remarquerez que le cuisinier, où alors le maître d’hôtel nous a mis une étoile jaune à gauche de notre assiette.

     En haut, près du verre ; Regardez ; Comme une mouche noire.
    Un jaloux, un mouchard, un opportun ?

    Je redoute qu’un train n’arrive, et ne nous embarque. 
    Au moins mangeons comme disait ma mère. Car on ne sait pas de quoi demain sera fait. . 




  • velosolex velosolex 20 février 22:05

    Merci pour ce moment d’exotisme. Je ne connais guère la Russie qu’au travers le « guerre et paix » de Tostoï, mais il y a dans ces photos quelques chose qui donne la vision de la la beauté et de la grâce d’Anna Karénine, et de la Russie éternelle. 

    Tout de même j’ai eu la vision de ce que pouvait être la vieille Russie impériale. C’était lors d’un pèlerinage au mont athos en 75. La presqu’île était si inextricable qu’on se perdait sans cesse et qu’il était souvent rare de frapper à la porte du bon monastère pour passer la nuit. 
    Tout au bout du mont athos il y avait ce monastère russe immense avec ses bulbes, à demi écroulé sur la nature, et dans lequel subsistait cinq ou six moines, présents en ces lieux depuis la révolution d’octobre. Tous dans un âge canonique donc, les derniers survivants. Dans la salle les fauteuils étaient tous pratiquement recouverts d’un crêpe noir.
     Au mur, les cadres de la famille impériale au dessus du poèle. 
    Un décor immuable fait d’icones et de samovars . Les moines parlaient un français très sûr. Poutine a fait une visite au mont athos, et remit les horloges en marche. Depuis, le saint mont a cicatrisé ses plaies. 
    Pour les photos, je n’ai que celles que j’ai en mémoire. Elles s’effacent un peu, ne sont plus très sûres, mais gardent tout de même la lumière. 
    J’ai le souvenir de quelques égéries que j’aurai pu photographie elles aussi...D’un yatch près d’une plage sauta dans l’eau deux filles superbes. Elles ne tardèrent pas à m’aborder pour me demander où elles étaient. Faisaient elles semblant de ne pas le savoir ? Cet endroit était strictement interdit aux femmes. C’était près de Karié, le petit centre administratif et le seul policier qui devait régner sur l’endroit ne tarda pas à surgir sur la plage. Les sirènes remontèrent vite fait sur leur bateau....Quelques années plus tard, lisant un article dans GEO, j’appris que la venue des touristes déjà très comptés, avait été encore réduit après cet incident, qui sembla faire une affaire d’état. 


  • velosolex velosolex 20 février 20:25

    Perso je me moque de ce qu’il y a dans l’assiette, ayant des goûts simples en tout, sauf pour la compagnie. Un bon plat de spaghettis fait mon affaire, bien mieux qu’une de ces recettes soi disant à vous monter au ciel. Une bouteille de vin de pays me va au gosier et m’étourdit les sens bien mieux qu’un chambertin quand je suis dans cet esprit. . Car c’est lui qui fait le guide, et il faut que celui ci aime la facétie. Et mon régal du printemps est de mange un simple sandwich au jambon garni de cornichons, alors que le vent frais vous fait encore frisonner. 

    "Natanael je t’apprendrai l’extase !....Disait Gide 
    Tant il est vrai qu’on peut déjeuner rien qu’avec une belle phrase !


  • velosolex velosolex 20 février 19:38

    @Aita Pea Pea

    Hollande en limousin est un autre cas de figure qui mériterait débat. 
    Ce type a laissé trop de bouses derrière lui pour être honnête.
     Il semble que cette pauvre limousine en Hollande travaille maintenant à remettre les conjonctions stellaires en ordre
    Je suis sûre qu’elle est capricorne, ascendant taureau !. 
Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès