• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Olivier Perriet

sur Le pouvoir au peuple


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Olivier Perriet Olivier Perriet 13 février 09:08

J’accepte très difficilement et seulement parce que j’y suis contrainte, le pouvoir d’une majorité, la plupart du temps incompétente, sous influence ou bien très égocentrée, et pourtant, c’est ce qu’on nous vend comme le régime le moins mauvais ; comment dit-on ? Le pire à l’exception de tous les autres. On nous bouche là très sérieusement notre horizon.

C’est tout de même bien pratique de faire des élections pour trancher une question. Mais c’est sûr que ça nécessite que la minorité accepte la loi de la majorité, et que la majorité ne piétine pas la minorité, c’est le corollaire indispensable qui est extérieur à la démocratie elle-même.

Dans les pays où le président est élu à 98% on finit par se tirer dessus, avec des débats sans fin sur la légitimité dudit grand chef.

Comme régime pseudo-anarchisant il y avait la Libye aussi ; on voit où ça finit.

Donc oui la vieille démocratie c’est bien le pire à l’exception de tous les autres.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès