• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Luniterre

sur Pourquoi il ne faut pas craindre les robots


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luniterre 14 février 17:34

.

Cet article, c’est en quelque sorte la preuve par l’absurde...


Il est clair qu’une société « robotisée » entièrement planifiée par une IA, même « faible », aboutirait logiquement à répartir les ressources, les services et les productions en fonction des besoins réels des humains, si elle est véritablement programmée pour le faire, avec les algorithmes ad-hoc.

On ne voit pas la place du capital, là dedans. L’argent, devenu éventuellement simple unité de compte pour faciliter cette répartition, ne présenterait plus d’intérêt, à aucun sens du terme, comme capital.


Cela suppose donc néanmoins une volonté politique collective, au départ de la mutation, et quelle qu’en soit la forme politique, on pourrait effectivement l’appeler « socialisme », au sens le plus originel du terme. Enfin...


Mais actuellement, comme le remarquent plusieurs intervenants, ce n’est pas forcément la voie suivie par le système.


Ceux qui détiennent le capital tentent d’utiliser ces technologies pour leur lutte concurrentielle, ce qui est absurde, à terme, car cette « productivité » extrême s’adressera à un marché de plus en plus insolvable, à cause du chômage de masse...

D’où l’idée foireuse du « revenu universel » ou du « salaire à vie », pour simplement entretenir ce cycle de domination de classe, tout à fait artificiellement...


C’est ce que nous avons appelé, au cours de récents débats, la « Société de l’Arnaque », ou encore le « fake-capitalism », une sorte de « Monopoly » où les dés sont pipés dès la case départ...

La Société de l’Arnaque, un thème de réflexion pour 2018… !!


https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/01/03/la-societe-de-larnaque-un-theme-de-reflexion-pour-2018/


Luniterre





Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès