• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Luniterre

sur Pourquoi il ne faut pas craindre les robots


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luniterre 14 février 18:46

@Claudec

« Avec ou sans domination de classe », ce n’est pas du tout la même chose...

Une classe capitaliste, même dans un cycle artificiellement maintenu, s’arroge l’essentiel des meilleurs ressources, biens et services...

Et à moins de considérer que ces ressources sont infinies, ce qui n’est évidemment pas le cas, cela confine donc la « masse » du peuple à une survie aliénée et dégradante, en plus du fait que cela continue la dégradation de la planète...

Un système absurde et malsain, donc, alors qu’il est tout à fait possible, déjà simplement avec les ordinateurs actuels et les algorithmes appropriés, de répartir équitablement à la fois les ressources, biens et services, ainsi que le travail entre tous ceux qui sont valides et capables.

 Et de réduire progressivement cette part de travail en fonction des progrès de la robotique, jusqu’à une situation où l’argent n’est plus qu’une unité de compte essentiellement fictive, que l’on peut toujours appeler « revenu », « allocation », ou peu importe, mais qui n’est plus un moyen de domination de classe, comme expliqué dans mon précédent post.

Cette capacité de planification existe déjà depuis les années 90 et n’a fait que s’améliorer avec les progrès de l’informatique.

C’est ce qu’on démontré deux chercheurs britanniques, Cockshott et Cottrell, l’un économiste, et l’autre informaticien, en combinant leurs deux domaines de recherche :


https://tribunemlreypa.wordpress.com/2018/01/12/democratie-proletarienne-et-planification-socialiste-le-role-de-linformatique-et-de-linteractivite/

Luniterre


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès