• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


PETINOS PETINOS 26 janvier 12:25
Suite aux attaques contre le quotidien chypriote turc Afrika, l’OSCE a publié un communiqué de presse. Le texte original est en anglais et la traduction française de moi. Ci-après les deux textes :

VIENNA, 25 January 2018 –The OSCE Representative on Freedom of the Media Harlem Désir today condemned recent attacks against Turkish Cypriot newspaper Afrika’s Office in Nicosia.

According to reports, on 22 January the daily Afrika was attacked by a group gathering in front of the newspaper building, following a story published by Afrika on Sunday.

“I condemn the violent attack against Afrika. Vandalism and violence against a newspaper is never acceptable. This is an attack on freedom of the media and freedom of expression on the island. Journalists and their important work must be protected,” Désir said.

In a public speech on January 21st, President of Turkey called “his Cypriot brothers and sisters” to take “appropriate action” against the newspaper who published an “impertinent headline” on the military action in Afrin, Syria.

 “Attempts to intimidate journalists are inadmissible. Journalists must be able to express their views freely. Moreover they should be able to work without fear. Ensuring safety of journalists must be a priority everywhere in the OSCE region,” Désir said.

“I will continue to support press freedom and journalistic communities in Cyprus,” said the Representative.

 

VIENNE, 25 janvier 2018 - Le Représentant de l’OSCE pour la liberté des médias, Harlem Désir, a condamné aujourd’hui les récentes attaques contre le bureau du journal chypriote turc Afrika à Nicosie.

Selon certaines sources, le quotidien Afrika a été attaqué le 22 janvier par un groupe rassemblé devant le bâtiment du quotidien, à la suite d’un article publié par Afrika dimanche.

"Je condamne l’attaque violente contre Afrika. Le vandalisme et la violence contre un journal n’est jamais acceptable. C’est une attaque contre la liberté des médias et la liberté d’expression sur l’île. Les journalistes et leur important travail doivent être protégés ", a déclaré Désir.

Dans un discours public prononcé le 21 janvier, le président de la Turquie a appelé « ses frères et sœurs chypriotes » à prendre des « mesures appropriées » contre le journal qui a publié un  « titre impertinent » sur l’action militaire à Afrin, en Syrie.

 "Les tentatives d’intimidation des journalistes sont inadmissibles. Les journalistes doivent pouvoir exprimer librement leurs opinions. De plus, ils devraient être capables de travailler sans crainte. Assurer la sécurité des journalistes doit être une priorité partout dans l’espace de l’OSCE ", a déclaré M. Désir.

"Je continuerai à soutenir la liberté de la presse et les communautés journalistiques à Chypre« , a déclaré le représentant.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès