• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A propos de la française sauvagement agressée à Nouakchott

A propos de la française sauvagement agressée à Nouakchott

A cette heure rien n’a été décrit sur cette terrible affaire or qui connaît un peu le tact de l’ambassade de France en matière de communiqué surtout quand il s’agit de sécurité, la mise en garde publiée ne pouvait être que le signe d’un drame majeur.

 

« De récentes agressions ont été commises Nouakchott dans la partie Nord du quartier de Tévragh Zeina (zone comprise entre le quartier de Soukouk et la route de Nouadhibou).

En raison de ces circonstances et au cours des prochaines semaines, nos compatriotes éviteront de se déplacer seuls dans cette partie de la capitale.

Les recommandations de vigilance relatives aux les déplacements en ville figurant dans la rubrique conseils aux voyageurs ont été adaptées pour tenir compte d’une aggravation de la délinquance (plusieurs cas signalés de vols avec effraction dans des logements) et de la criminalité constatée dans les quartiers résidentiels. »

 

 

Renseignements pris de diverses sources : tout ce qui peut être dit sans nuire à l’enquête, sans permettre l’identification de la victime, sans verser dans des détails inutiles à relater surtout qu’on ne peut être sûr de leurs fondements, tout ce qui peut être dit de sources plurielles sûres  : c’est qu’une jeune maman qui donne des cours dans une école située dans les quartiers Nord-Ouest, se rendait à un cours qu’elle dispensait pour les enfants dont les parents souhaitaient un accompagnement à la maison.

Elle a alors été agressée par une bande enturbannée puis traînée dans un coin où elle a subi des sévices multiples  : coups de bâton, coups de poignard ainsi que d’autres sévices que la pudeur nous interdit d’évoquer. Toutefois, en l’absence de «  viol classique » au sens commun du terme, la victime semble avoir subi une violence gratuite manifestement juste pour la violence : s’attaquer avec rage à la féminité de la femme, européenne en l’occurrence.

Il faut laisser l’enquête suivre son cours mais il n’est pas inutile, surtout pour moi qui viens de relativiser les alertes de l’ambassade des USA à propos du terrorisme, de dire haut et fort que Nouakchott est une ville devenue dangereuse pour tout le monde depuis bien longtemps.

Pour s’en convaincre, il suffit de voir comment vivent les nouackchottois où au centre-ville c’est une ville morte dès minuit quand dès le coucher du soleil, les quartiers populaires deviennent le paradis des malfrats. Jadis, seuls les quartiers populaires étaient touchés par une insécurité croissante qui faisaient que les agresseurs n’avaient même plus peur d’entrer dans les maisons en s’annonçant les armes à la main ! Aujourd’hui plus personne n’est épargné. Le risque est partout.

Il s’agit de criminalité tout simplement. Il appartient aux savants, chercheurs en sciences humaines jusqu’aux ethnopsychiatres d’expliquer comment la « culture » ancestrale, celle qui émerveilla les premiers mauritanistes, adaptée à la vie nomade ou dans des toutes petites villes où tout le monde se connaît a pu donner naissance à de pareils monstres.

Criminalité qui peut toucher tout le monde mais il est peut-être temps de dire aux européennes qui ne vivent pas dans les forteresses des ambassades, qui ne roulent pas dans des 4X4 verrouillés de prendre quelques dispositions quand elles veulent vivre au milieu des populations.

Sale temps pour les européens en Mauritanie comme c’est un sale temps pour les musulmans et les basanés en Europe car tous les peuples se ressemblent quand l’atmosphère est à la stigmatisation.

 

En Mauritanie, on ne peut pas dire que le pouvoir ait fait le nécessaire pour ne pas plomber l’atmosphère. Le temps est à réviser l’histoire, humilier tous ceux qui ont participé à la construction de la Mauritanie grâce à la pacification au risque de les faire passer pour traîtres.  D’abord l’aéroport Oumtounsi pour bien annoncer la couleur et refuser le nom au père de la nation Moctar Ould Daddah comme c’est le cas dans mille pays. 

Et quand la veuve, présidente de la fondation Daddah fait la remarque pour défendre la mémoire de son époux et l’histoire authentique de l’indépendance, le pouvoir sèchement retire à sa fondation le titre « d’utilité publique ». Puis le pouvoir fit poireauter son fils des mois avant qu’il ne puisse rejoindre son poste à Washington histoire de voir si la famille allait être solidaire ou si comme tous les fonctionnaires, son excellence allait avaler la couleuvre et attendre le verdict final.

Voilà qu’après le dialogue, le pouvoir à court d’idée, n’a rien trouvé de mieux que de vouloir changer l’hymne national car bien entendu, cela ne colle pas avec la propagande des révisionnistes oumtounsiens sachant que l’auteur est un père de la réussite de la pacification à savoir Baba Ould Cheikh Sidiya.

Avec ça, il s’agit de faire couler du sang sur le drapeau pour qu’il colle à la résistance révisée… et pour clou du spectacle le pouvoir donne des récépissés à deux partis communautaristes, l’un pour les hratines et l’autre pour les arabo-berbères histoire d’annoncer quel sera le ton des futurs débats dans la société étant entendu que ces partis sont appelés à prendre la relève des anciens et diviser mieux les maures après avoir divisés les mauritaniens pour le règne d’une idée fixe : celle de la malédiction.

A cela s’ajoute, un racket sans précédent au niveau des visas où le pouvoir pour 120 euros n’offre qu’une entrée d’un mois et si le touriste va à st-louis au retour il devra payer encore 120 euros. Les européens ni les américains ne traitent les mauritaniens ainsi et d’ailleurs l’ambassade des USA a dû communiquer pour dire qu’elle relève le tarif des visas à cause d’une clause de réciprocité.

Les européens pour avoir des cartes de résidents ne savent plus à quel saint se vouer et cela fait rire ceux qui les accablent qui disent leur faire payer les tracas supposés des africains pour avoir un visa.

 

Tout ce qui peut être fait pour attaquer le français, diviser les mauritaniens, humilier les métis a été fait par ce pouvoir plus qu’aucun autre pour plaire à une population fanatisée par les télés du golfe qui appartiennent à bien des soutiens du terrorisme si on en croit les spécialistes de la question.

Il ne faut plus s’étonner que les européens soient de plus en plus mal vus en Mauritanie jusqu’à inspirer la haine et le meurtre chez certains criminels.

 

Aussi, je demande aux chancelleries occidentales de dire clairement à leurs citoyennes :

1- De ne jamais prendre un taxi à Nouakchott ni en Mauritanie seule même pour de petite distance dans les beaux quartiers

2- De ne jamais marcher seule sinon à leurs risque et péril car aucune d’elles n’est à l’abri d’être jetée dans une voiture, violée et abandonnée. Si les mauritaniennes qui marchent seules comme la fille d’un célèbre avocat ne sont pas à l’abri que dire des européennes innocentes qui croient vivre dans un pays tranquille.

3- De porter un voile sur la tête quand elles vont dans les marchés et qu’elles marchent dans les rues à plusieurs, on les prendra pour des syriennes qui s’habillent à l’occidentale sauf pour les cheveux.

4- De ne jamais attendre quiconque devant une porte ni en arrivant ni en partant. Il faut rester dans le bâtiment et n’en sortir que si la voiture est garée devant et ne pas laisser la voiture repartir tant qu’elles ne sont pas entrées.

 

Quant au pouvoir : je suis en train de faire une autre étude sur le sujet, plus sérieuse, mais il y a quelques années, j’en avais esquissé une sur les visites des sites X depuis chaque pays grâce à Alexa. Le résultat est clair : le Maghreb arabe est le plus consommateur. Déjà à l’époque des cybers avant le net à domicile, on pouvait voir les historiques et l’étude a montré combien sont visités les sites de zoophilie, pédophilie et sadomasochisme. 

 

Il faut essayer d’imager quelle image ont de l’occident, des jeunes et moins jeunes enfermés en Mauritanie, sans avenir, sans emploi, sans perspectives, sans éducation sinon cette grille de lecture.

L’état devrait interdire l’accès depuis la Mauritanie aux sites X, c’est un minimum même si c’est certainement trop tard.

Pendant qu’une génération d’un autre âge se dispute toujours le pouvoir depuis les années 70, pendant que leurs enfants restent les derniers témoins de la Mauritanie d’hier, une autre génération, la génération de la Mauritanie décomposée a vu le jour sans que personne ne s’y intéresse.

Quelle est sa vision du monde, quelle est la nature de sa dynamique intellectuelle, quels sont les ressorts de son esprit, les garde-fous de son imaginaire pour ne pas dire de sa morale quand ceux qui dirigent leur vie sont à l’insu de leur plein gré des incapables hypocrites, assoiffés d’argent et de pouvoir, orgueilleux jusqu’au délire, aveugles jusqu’à l’irresponsabilité et enfin lamentables jusqu’aux bouts de ongles ?

On croyait que la Mauritanie avait atteint le dernier stade de la décomposition, voilà qu’on découvre qu’elle enfante désormais des monstres. Faire tourner toute l’armée dans les rues désertes avec toute la population barricadée cela ne résoudra jamais le problème car l’origine d'un problème de peau à la surface vient du ventre du pouvoir qui nourrit la culture décomposée.

Il n’y a plus de responsables, il n’y a plus que des coupables. Le mal est fait, il nous faudra survivre dans sa cuisine.

Une pensée à cette jeune française comme à toutes les victimes d’un pays à l’abandon où tout est déni.

 

Moulane el avieu


Moyenne des avis sur cet article :  2.56/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Cadoudal Cadoudal 4 novembre 2016 01:21

    Le viol d’une blanche par des Mauritaniens...

    ça intéresse qui ???


    • Paul Leleu 6 novembre 2016 17:34

      @Cadoudal


      ben, nous... 

      maintenant, il faut savoir que la plupart des villes du tiers-monde (et pas que) sont totalement dangeureuses pour les femmes seules... et même pour les hommes seuls... il suffit d’avoir un peu voyagé pour savoir cela... pas besoin d’islam pour cela...

      Je ne sais pas si il y a jamais eu « âge d’or mauritanien » au sujet des femmes... il est clair que le mouvement d’urbanisation qui touche l’Afrique (comme le reste de la terre) est favorable à la création de bidonvilles pauvres et dangeureux. Mais je pense pas que la ruralité était plus protectrice pour les femmes seules. Simplement, « du temps des anciens », on ne parlait pas de cette violence ordinaire... 

      Par ailleurs, la Mauritanie reste d’ailleurs un pays où l’apartheid entre populations arabo-touaregs riches et populations noires pauvres est un des plus méconnus des médias occidentaux...

    • Dom66 Dom66 4 novembre 2016 01:27

      La Mauritanie faut partie des pays les plus infects ou les gogues de la terre


      • lloreen 4 novembre 2016 10:35

        « Il appartient aux savants, chercheurs en sciences humaines jusqu’aux ethnopsychiatres d’expliquer comment la « culture » ancestrale, celle qui émerveilla les premiers mauritanistes, adaptée à la vie nomade ou dans des toutes petites villes où tout le monde se connaît a pu donner naissance à de pareils monstres. »

        Faut-il vraiment être savant pour comprendre que quand les fauves sont lâchés au sommet du pouvoir il n’ y a plus aucun frein aux pulsions criminelles d’ où qu’ elles proviennent ?


        • LE CHAT LE CHAT 4 novembre 2016 11:19

          comme quasiment toute l’Afrique , à fuir .....


          • vlane vlane 4 novembre 2016 12:31
            - Mauritanie : la Sûreté de l’Etat dénonce un communiqué de l’Ambassade de France

            Le directeur de la Sûreté de l’Etat mauritanien, Sidi Baba Ould El Hacene, a dénoncé, jeudi à la télévision nationale, le récent communiqué de l’Ambassade de Francequi déconseille certains quartiers de Nouakchottà ses ressortissants.

            Les autorités diplomatiques françaises ont pris cette mesure depuis samedi après l’agression d’une ressortissante française dans la capitale mauritanienne (entre le quartier de Soukouk et la route de Nouadhibou).

            Sidi Baba Ould El Hacene s’est dit étonné d’informations publiées parlant d’acte de viol sur la ressortissante française. Les médecins ont confirmé que la ressortissante française n’a pas été violée. Mais qu’il s’agissait d’une tentative de viol. 

            Le directeur de la Sûreté de l’Etat a révélé que « la ressortissantes française n’a pas collaboré avec les enquêteurs et elle a quitté Nouakchott avant la fin de l’enquête ce qui suscite beaucoup de doutes », a poursuivi le directeur de la Sûreté de l’Etat.

            Auparavant, le porte-parole du gouvernement mauritanien avait qualifié « d’inamical »un communiqué du genre « émanant surtout d’un Etat ami comme la France ».


            • vlane vlane 4 novembre 2016 12:34
              S’agissant de l’agression de la française : s’agit-il d’un acte terroriste ? 
              Quand l’ambassade des USA publie une alerte mettant en garde ses citoyens contre un risque majeur d’attaque terroriste à Nouakchott, le pouvoir n’ose rien dire sinon en douce pour dire qu’il contrôle la situation. Quand l’ambassadeur des USA court chez Birame pour le soutenir, le pouvoir mauritanien n’ose rien dire. Quand le département d’état américain publie chaque année un rapport confirmant les thèses de l’IRA, le pouvoir mauritanien n’ose pas dire un mot.

              Mais quand le parlement européen prend une résolution non contraignante à propos de la gestion des droits de l’homme par la mauritanie, le pouvoir et tout le parlement mauritanien bondissent et votent une résolution pour dire au parlement européen de se mêler de ses affaires. Il faut dire que le parlement européen est militairement et diplomatiquement une coquille vide et la Mauritanie tient l’arme de la pêche.

              Quand Birame prix ONU des droits de l’homme est reçu par un conseiller de l’Elysée, le pouvoir mauritanien se plaint comme quand le Burkina offre une tribune au JT à Birame.

              Voilà que la sûreté d’état, selon alakhbar, dit à la télévision nationale que le communiqué de l’ambassade de France à propos de l’agression de la Française est inamical et pire ! la sûreté de l’état accuse la victime d’avoir quitté le pays sans collaborer avec la justice ce qui est douteux ! La sûreté d’état annonce que les médecins disent qu’il n’y a pas eu de viol !  On se demande ce que la sûreté d’état et ses médecins appellent viol, peut-être ne savent-ils pas que toute atteinte à l’intégrité physique à caractère sexuel est un viol.


              Cette sortie de la sûreté de l’état à la télévision est extrêmement grave et c’est là le plus inamical geste contre la France après la série de coups bas orchestrés contre le français en général par un segment du pouvoir en place. Les masques tombent et ce n’est pas beau à voir.



              lire la suite


              • bnosec bnosec 4 novembre 2016 12:59

                "Sale temps pour les européens en Mauritanie comme c’est un sale temps pour les musulmans et les basanés en Europe car tous les peuples se ressemblent quand l’atmosphère est à la stigmatisation."

                 smiley
                C’est une blague ?


                • vlane vlane 4 novembre 2016 13:08

                  le porte-parole du gouvernement s’en mêle, et dieu sait qu’il ne s’agit pas d’une lumière


                  «  Le communiqué de l’Ambassade de France qui déconseille certains quartiers de Nouakchottà ses ressortissants est « ni amical » « ni objectif »,a considéré le porte-parole du gouvernement mauritanien, Mohamed Lemine Ould Cheïkh, qui était en conférence de presse, jeudi à Nouakchott

                  Les autorités diplomatiques françaises ont pris cette mesure depuis samedi après l’agression d’une ressortissante française dans la capitale mauritanienne (entre le quartier de Soukouk et la route de Nouadhibou). 

                  Cette mesure est « étonnante » pour le porte-parole du gouvernement mauritanien qui a indiqué : « Des actes de vol se produisent dans tous les pays sans que cela nécessite un communiqué du genre. ».

                  Le directeur de la Sûreté de l’Etat mauritanien, Sidi Baba Ould El Hacene, a également dénoncé ce communiqué de l’Ambassade de France.  » 


                  • sleeping-zombie 4 novembre 2016 13:34

                    Bonjour,

                    Si j’en crois Wikipédia, la population de la Mauritanie s’est multipliée par 4 en moins de 40 ans.

                    La capitale Nouakchott est passée de 6500 habitant en 1960 à environ 1 million aujourd’hui.

                    Pas la peine d’être un « savant » ou un « chercheur » pour deviner une très profonde mutation des mentalités, et une anarchie totale (et pas l’anarchie des babas-cool européens des années 60).

                    Bref, rien qui ne prédispose à la moindre sécurité.


                    • Paul Leleu 6 novembre 2016 17:37

                      @sleeping-zombie


                      assez d’accord avec vous... je crois qu’un certain nombre de lecteurs d’Agora-Vox devraient aller voyager dans les « pays du tiers-monde » pour ouvrir les yeux sur la violence ordinaire du monde... tragique violence d’ailleurs...



                    • Ouam Ouam 4 novembre 2016 21:40

                      Bah les Francais ne sonts pas chez eux la bas

                      Jusqu’a dernieres nouvelles, la Mauritanie appartiens au peuple Maurintanien.

                      Si ils ne veulent plus de Francais (et autres étrangers) chez euxs,

                      leurs choixs sont légitimes et doivent etrent respéctéeset et non discutables.

                       

                      Je comprends votre situation qui peut etre compliquée,

                      mais si vous n’etes plus les bienvenus vous devez (malheurereusement) partir.

                      On ne peut se plaindre de ceux qui arrivent en masse ici et faire pareil chez les autres, le mieux est que chaque peuple retrouve ses terres, racines & cultures, pour un apaisement général et une grande paix civile, 

                      Et ce partout dans le monde ou neccessité fait loi.

                      Lorsque tout le monde sera « calmé » on avisera à nouveau savoir si l’échange heureux est possible.

                      Le voit comme cela, peut etre que je me trompes ?


                      • Ouam Ouam 4 novembre 2016 22:10

                        Ps : Si vous avez des problemes pour renterer, faites vous passer pour un migrant, vous aurez droit a l’AME (soins gratuits), contrairement aux pôvs cons de Souchiens

                        http://ancien.mrap.fr/droits-des-migrants-et-etrangers/droits-de-lhomme-migrants-et-etrangers/ame-lacces-a-la-sante-est-un-droit-fondamental

                         

                        Certainement un hébergement gratuit avec une femme de ménage qui fera votre chambre tous les jours (par contre ne l’agressez pas comme certains fous le font)

                        http://www.sudouest.fr/2016/02/04/biscarrosse-40-plainte-pour-agression-sexuelle-au-centre-d-accueil-des-refugies-2264238-3307.php

                         

                        Vous toucherez un peu d’argent (environ 350€)

                        soit 343,50 euros par mois (pour un mois de 30 jours)

                        http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/le-vrai-du-faux/2015/09/16/29003-20150916ARTFIG00326-rsa-apl-cmu-ces-aides-dont-beneficient-les-migrants-en-france.php

                         

                        Ne vous encombrez de rien, vous aurez de l’equiment neuf distribué par les ONGs locales (fringues, teléphone, radio, et meme téléphone parfois, etc...)

                        Ainsi que pleins d’autres avantages... vous verrez c’est bien.

                         

                        Par contre DECHIREZ ABSOLUMENT tous vos papiers, parce que si vous etres Francais vous n’aurez droit a rien, passez le mot aux locaux la bas pour qu’ils en profitent un max ca risque de ne pas durer éternellement.

                         

                        Et bien sur n’ayez crainte Walls à déclaré que tout migrant ILLEGAL sur le sol Francais sera régularisé FRANCAIS (vous retrouverez donc une carte d’identitée, mais je serai vous j’y renoncerai, car apres vous devrez payer des impots et vous n’aurez plus de droits du tout, c’est vous qui voyez...si le jeu en vaut la chandelle, moi je resterai en illégal...c’est mieux)

                        http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2015/08/25/25002-20150825ARTFIG00068-migrants-la-patronne-d-eelv-prone-l-accueil-de-tout-le-monde.php

                        http://www.gouvernement.fr/partage/5504-discours-sur-l-accueil-des-refugies-en-france-et-en-europe-a-l-assemblee-nationale

                         

                        Faites passer au monde entier et profitez en, mais n’oubliez surtout pas , surtout ne pas laisser d’indices de votre nationalitée Francaise, sinon vous resterez dans la rue, en ayant droit à rien, et creverez la gueule ouverte  dans la rue au froid sous la flotte comme les faces de craies sur les photos qui sont les abrutis de locauxs d’ici. 

                        http://dailygeekshow.com/pauvrete-chiffres-monde/

                         

                        Ce pays est devenu fou, profitez en avant qu’il ne se réveille, bon retour mon ami chez les dingues...(et ce n’est pas des on dit, je le voit de mes propres yeuxs T L J )

                         


                        • smilodon smilodon 6 novembre 2016 14:04

                          @ l’auteur : Dans la nuit du 17 au 18 octobre 2016, aux abords de la « jungle » de CALAIS (FRANCE), une interprète afghane aurait été violée par 3 « individus » !.... Elle devait « traduire » pour un journaliste de France 5........C’est pas en MAURITANIE, mais en FRANCE........On ne peut pas dire que cette « info » ait fait la « UNE » des « journaux » !..........Donc, y’a pas besoin d’aller bien loin pour vivre la « misère » !.........Et vive le « journal télévisé » !.......Adishatz.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès