• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Craintes du Vendée Globe justifiées : à Nouadhibou il y a bien eu un acte (...)

Craintes du Vendée Globe justifiées : à Nouadhibou il y a bien eu un acte de piraterie maritime

Citant un directeur adjoint de la course qui s’appuierait sur des conseils de l’état français, RFI  a annoncé que les organisateurs du Vendée Globe ont interdit de longer les côtes mauritaniennes à moins de 100 km au large à cause des risques de piraterie.

Tout le monde en Mauritanie a été surpris. Chacun s’est dit que pour le coup le Vendée Globe est alarmiste comme les américains qui annoncent que Nouakchott serait sous le coup de risques majeurs d’attaques terroristes.

Aussitôt, quelques plumes appartenant au même cercle du pouvoir ont bondi pour accuser encore la France de salir l’image de la Mauritanie. On a ainsi pu lire une sortie d'un « consultant des affaires maritimes » qui termine son orthographe ainsi :

« Par ailleurs, les autorités maritimes nationales peuvent portées plainte pour fausse déclaration contre cette organisation sportive qui n’a aucune qualification professionnelle maritime reconnue au niveau internationale à publier ce genre de message qui pourra immanquablement porter atteinte aux intérêts économiques d’un pays souverain classé par les organismes professionnels du commerce international dans la liste blanche des pays maritimes les plus sécurisés de la région.

Sidi Mohamed ould MOHAMED CHEIKH »

Avant d’en arriver à cette menace, l’expert commence son exposé par « Les organisateurs de la course maritime sportive dite Vendée Globe n’ont pas du tout raison valable si ce n’est que les enchères de la politique de classer les cotes Mauritaniennes comme zone d’insécurité maritime. Certes aucun acte de piraterie, ni de terrorisme n’a été enregistré sur ces cotes de loin ou de près. »

------------------------------------

L’expert devrait se renseigner car en 2013 au large de Nouadhibou un bateau chinois a subi une attaque de pirates avec la complicité d’un gendarme pour dépouiller l’équipage de 12 millions d’ouguiyas. On en trouve quelques traces médiatiques.

D’ailleurs l'Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche (UNITAR) marque d’un point rouge Nouadhibou sur une carte à propos de la circulation maritime face aux actes de piraterie et vols à mains armées 2006 - 2013

Le petit point rouge correspond dans la légende à " Incidents with threads injuries or fatalities reported "

Quant à la France, à ce jour, le site du quai d’Orsay qui traite de la piraterie maritime ne mentionne nulle part la Mauritanie car les Français ne sont pas alarmistes comme les américains.

 Ainsi même lorsque la française a subi des actes de barbaries, pas un mot n’a été écrit par l’ambassade dans son communiqué pour préciser la nature de l’attaque ni celle de la victime. Vu que les criminels étaient enturbanés et à ce jour toujours en vadrouille, la France a demandé à ses ressortissants d’éviter cette zone à cause d’agressions commises. Avec tout ce tact, les autorités officielles mauritaniennes au plus niveau de la sûreté jusqu’au fameux porte-parole du gouvernement ont accablé la France sans avoir un seul mot de compassion pour la victime : pas un !

Quant à RFI : leur article avec en titre l’interdiction de longer les côtes mauritaniennes est un article de mauvaise foi qui baigne dans la rétention d’information car il n’y a pas que les côtes mauritaniennes qui sont concernées mais celles des Iles Canaries, du Portugal et même du Finistère bien français sans parler de l’antarctique pour d’autres raisons.

Considérant l’incident de 2013, considérant le marquage de l’UNITAR, considérant la nature du trafic maritime en Mauritanie où la littérature spécialisée parle de plaque tournante de la drogue, considérant l’engagement de la France dans la lutte contre le terrorisme islamiste, considérant le ton adopté par le pouvoir mauritanien contre la France, considérant la façon de traiter sans aucune compassion le cas d’une française sauvagement agressée, considérant les alertes des alliés américains, considérant le rejet des européens assez clairement assumé en Mauritanie voire encouragés au départ par le pouvoir dans sa façon de gérer les visas et les cartes de résidents etc. est-il illégitime par précaution de déconseiller à des marins seuls dans leur bateau de longer les côtes enturbanées du pays de Ould Mkheitir, pays vu de l’étranger comme raciste, esclavagiste et de plus en plus islamiste ?

Il ne faut pas avoir de fierté ou plutôt de l’orgueil à deux hauteurs comme autant de vitesses : quand on ne peut rien dire contre les USA premiers soutiens de Birame, premiers peintres de l’étiquette d’état mauritanien raciste et esclavagiste avec un ambassadeur qui rencontre qui il veut et dit ce qu’il veut, alors il faut baisser le ton contre les français dont le seul tort actuellement est de traverser une mauvaise passe.

La France recule partout dans l’ancien pré carré africain au profit des américains qui les poussent dehors indirectement comme dernièrement au Gabon. Certains peuvent s'en féliciter mais les révisionnistes nationalistes arabes qui manipulent le pouvoir mauritanien devraient commencer à s’inquiéter. Le pouvoir mauritanien laisse ses sbires attaquer la France d’Hollande à l'heure d'Oumtounsi et du drapeau de l'histoire révisée car la gauche a perdu et ira dans le placard quelques années dès 2017 mais surtout parce qu'après Chirac, le tiers-monde a compris que la France est devenue atlantiste sans complexe. Du coup les faibles préfèrent craindre le nouveau maître américain : malheur aux vaincus tout simplement.

A part ça, une pensée au président des pauvres qui vient de s’acheter un Boeing tout neuf pour ses déplacements intempestifs. Avant ça, il prenait le meilleur des deux avions existant laissant le moins bon à ce peuple qui n’a pas les moyens d’y mettre les pieds. Désormais il a son avion tout neuf : quelle gabegie en terme de priorités dans un pays de misère alimentaire où les USA, le Japon et même l'Algérie offrent à l’état des sacs de grains pour nourrir son peuple qui a une faim de loup.

Si ça ne s'appelle pas la folie des grandeurs, ça y ressemble. Il est temps qu’il aille se reposer un peu pour redescendre sur terre inch’allah, quitte à revenir ensuite…


Moyenne des avis sur cet article :  1.55/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • fred.foyn 8 novembre 2016 12:43
    Craintes du Vendée Glauque..plus assez d’euros pour faire des barcasses aux prix forts...Les pays du golfe sont sur les rangs !

    • Osis Osis 8 novembre 2016 17:17


      Le Vendée Globe ?

      Rien à cirer.


      • hunter hunter 8 novembre 2016 18:59

        @Osis

        Oui je plussoie sans réserve ! Qu’est-ce qu’on en a à foutre, des « petits malheurs » d’une bande de gamins attardés privilégiés, qui se font payer des coques de noix de plusieurs centaines de milliers d’euros, par des multinationales ou des banques, qui vont ensuite répercuter ce mécénat sur le prix des produits et services, qu’elles facturent aux con-sommateurs !

        Et tous ces cons vont s’agglutiner sur le quai le jour du départ, pour voir les « héros » !

        Vendée Globe, compèt’ de foot, sport en général, tout ça est de la diversion : le vulgum pecum lève quelques instants la tête de son smartphone, pour s’abrutir dans la contemplation du nouveau héros moderne....pfttttttt !

        Arrêtez de rêver petits goyim consommateurs, vous feriez mieux d’essayer de sortir votre pays de la merde, mais bon, je pense qu’il est déjà trop tard !

        Adishatz

        H/


      • vlane vlane 8 novembre 2016 17:37

        on pensait que RFI c’était un peu le quai d’orsay

        l’ambassade de France vient de démentir :

        «  L’Ambassade de France en Mauritanie a appris, par voie de presse, une information selon laquelle les autorités françaises auraient recommandé d’éviter aux concurrents de la course nautique dénommée « Vendée Globe » de ne pas longer les côtes mauritaniennes.

        Ces recommandations , qui ne concernent que certaines zones des eaux mauritaniennes, n’émanent pas des autorités françaises mais ont été émises par les organisateurs de la course , à destinations des concurrents ,en vue d’assurer la sécurité et la sûreté de la navigation maritime.

        Celles-ci répondent à un souci d’éviter tout incident avec les zones d’important trafic maritime, les aires naturelles protégées ou encore les zones très fréquentées d’exploitation dans les zones économiques exclusives (ZEE).

        A cet égard, ces zones dites « interdites » sont sans lien avec la piraterie maritime et elle ne concernent pas seulement des sites maritimes de la Mauritanie. C’est ainsi que le cap Finistère en France ou bien le Cape de Roca (Lisbonne) St Vincent, des Canaries Est et Ouest sont également citées.

        Ces informations sont publiques et disponibles au lien suivant : 

        http://www.vendeeglobe.org/fr/espace-skippers/tableau-officiel

        et plus particulièrement l’avenant du 12 octobre 2016, dont les pages 1, 4 et 24, qui sont jointes au présent message. »



        • Dom66 Dom66 8 novembre 2016 21:27

          Moi aussi rien à péter du vent des gogues.

           

          « Vu en Mauritanie et Sénégal »

           

          Vente de riz sur le/les marchés du Riz dans des sacs marqués

          Don des USA, Don du Japon, etc etc comme quoi !


          • HELIOS HELIOS 9 novembre 2016 02:32

            Désolé, mais j’approuve plutot RFI !


            Vous expliquer exactement pourquoi transgresse a mon habitude d’ecrire des messages longs et argumentés.

            Je propose que la France eloigne ses ressortissants de partout où des bandits ne respectent pas les règles de leur pays et des accords internationaux.

            La Mauritanie est en train de virer sa cuti, donc, pas de cadeau, on passe au large. N’oublions pas que le Vendée Globe n’est pas une organisation gouvernementale et encore moins diplomatique. Chacun ses problemes, les skippers doivent naviguer en paix - point barre -

            Et si le Vendée Globe ne vous interresse pas, vous n’êtes pas obligés de lire et de commenter !

            • Osis Osis 9 novembre 2016 08:37

               
              « les skippers doivent naviguer en paix - point barre - »

              Point barre ?

              Comme quoi, les adeptes des jeux des Cirque ont de l’humour !!
              Dommage qu’ils soient toujours drôle sans le vouloir...

               


              • ENZOLIGARK 10 novembre 2016 02:05

                D ’ apres la rumeur , ils ont tous eux une poupee gonflabe gratos pour cette edition ... ! . ... Qui aura la plus grosse en arrivant  ? . ... АФФ ИСС ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

vlane

vlane

.


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès