• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Humour Russe

Humour Russe

Au début, ça interloque. Ensuite on savoure. RT réagit aux propos de Macron sur les Fake-News par l'intermédiaire de Pierre Levy : un régal ! Voilà une chaîne qui va monter en audience à la vitesse grand V.

Rédacteur en chef du mensuel Ruptures, Pierre Lévy réagit avec ironie aux vœux à la presse prononcés le 3 janvier par le président français.

https://francais.rt.com/opinions/47022-incroyable-mauvaise-foi-rt-qui-inverse-propos-macron

La soirée s’annonçait sous les meilleurs auspices. L’ambiance était chaleureuse et détendue, les petits fours, délicats et exquis, le président, urbain et charmeur comme à son habitude. Renouant avec la coutume des vœux à la presse, le maître de l’Elysée rencontrait, ce 3 janvier, l’élite des confrères.
Et il n’a pas déçu, se livrant à un remarquable plaidoyer pour la liberté des médias et exaltant l’intelligence des lecteurs et des internautes. La soirée s’annonçait sous les meilleurs auspices. L’ambiance était chaleureuse et détendue, les petits fours, délicats et exquis, le président, urbain et charmeur comme à son habitude. Renouant avec la coutume des vœux à la presse, le maître de l’Elysée rencontrait, ce 3 janvier, l’élite des confrères.

Au titre du premier thème, il n’a pas hésité à s’insurger contre l’emprise de quelques mastodontes privés sur les plus grands titres de la presse française, dénonçant sans trembler les Drahi, Bouygues, Dassault, Niel et autres oligarques : ceux-là symbolisent à ses yeux une concentration médiatique menaçant l’information libre et indépendante. Et il a promis un train de mesures visant à favoriser et renforcer le pluralisme de la presse, l’expression de toutes les sensibilités, bref, le libre débat.

Quant à son second plaidoyer, il a marqué les journalistes présents par sa hauteur de vue. Prenant implicitement ses distances avec ceux professant un contrôle étroit des médias (tout particulièrement avec un texte publié récemment appelant à suspendre la chaîne RT, ont noté les plus attentifs), il a au contraire fait valoir que le peuple français était un peuple adulte, et que les femmes et les hommes de ce pays savaient parfaitement distinguer l’information honnête des « fake news ».

Ceux qui s’adonnent à la diffusion de fausses nouvelles se discréditeront eux-mêmes, a martelé en substance l’hôte des lieux. Rappelant que lui-même était issu de la génération internet – une discrète pierre jetée dans le jardin de ses prédécesseurs – il a insisté : « Je ne serai pas celui qui enserrera la liberté numérique et télévisuelle dans le carcan des surveillances et des réglementations. »

C’est sans doute cette ode au pluralisme, à la démocratie et à la conscience des citoyens que n’a pu supporter la chaîne RT. Avec une incroyable impudence, celle-ci a immédiatement retransmis des propos déformés, ou plutôt carrément inversés. Probablement sur requête personnelle de Vladimir Poutine, les scribouillards du Kremlin ont osé affirmer que le président s’apprêtait à intervenir afin que l’Etat puisse contrôler la façon dont les informations sont produites, et prétendu qu’il aurait menacé : « En cas de propagation de fausse nouvelle, il sera possible de saisir le juge afin de supprimer le contenu mis en cause, de dé-référencer le site, de fermer le compte utilisateur concerné, voire de bloquer l'accès au site internet. »

Totalement parano, RT a honteusement affirmé qu’Emmanuel Macron prévoyait de « repenser les pouvoirs du régulateur pour lutter contre toute tentative de déstabilisation par des services de télévision contrôlés ou influencés par des Etats étrangers ». Le CSA, toujours selon les sbires moscovites, serait à l’avenir autorisé à suspendre ou annuler toute convention de diffusion « en cas d'agissements de nature à affecter l'issue du scrutin que cela soit en période pré-électorale ou électorale ».

Une telle propagation de citations totalement inventées atteint décidément des sommets. On se demande d’ailleurs comment les dirigeants de RT peuvent espérer conserver un minimum de crédibilité après avoir propagé de telles horreurs, aussi grotesques qu’absurdes.

Du reste, si de tels propos avaient réellement été tenus – hypothèse d’école, évidemment – il est certain que de nombreux journalistes présents auraient manifesté leur réprobation, voire leur indignation, tant le ton et les menaces brandies ressemblent aux propos que le président ne manque pas de mettre lui-même dans la bouche des dirigeants « illibéraux », qu’ils soient nord-coréens ou iraniens, chinois ou russes.

En outre, le chef de l’Etat n’aurait certainement pas pris le risque de se mettre en porte-à-faux avec Bruxelles, qui fait la chasse aux pays membres de l’UE soupçonnés de mettre en péril l’indépendance de la presse. Le très européen président français ne pouvait évidemment songer un instant à placer notre pays dans le collimateur de la si sympathique Commission européenne.

Bref, ces billevesées et coquecigrues inventées par RT n’auront trompé personne.

On attend du reste d’un instant à l’autre le démenti de l’Elysée.

 

Bravo, Mr Levy ! On a bien rigolé.

Pour mémoire, je rappelle ici les incroyables voeux à la presse de Macron, un infâme salmigondis doucereux à souhait pour annoncer la censure totale qu'il va mettre en place sur l'espace médiatique.

Un dictateur est né ! Et pas un journaliste du parterre pour protester : rien que des Delahousse...

Reste à savoir jusqu'à quand les Français vont le supporter.


Moyenne des avis sur cet article :  4.65/5   (57 votes)




Réagissez à l'article

148 réactions à cet article    


  • Jeekes Jeekes 15 janvier 12:49

    Je l’avais lu sur RT.
    Rien à dire, c’est savoureux !
     


    • doctorix doctorix 15 janvier 15:18

      @Jeekes

      Les Russes ont ce talent de tout prendre avec bienveillance et dérision. En plus, ils nous aiment ces cons-là, bien qu’on ne le mérite pas.
      J’aimerais que les Français apprennent à aimer le peuple Russe, avec lequel nous avons tant d’affinités, pour qu’ils nous sortent de cette vénération pour les américains avec lesquels nous n’avons rien à voir en terme de culture, de démocratie vraie et d’amour de l’humanité.
      C’est un peuple cultivé, amical, francophile passionnément, et qui nous regarde avec une commisération attendrie en voyant que nous méritons bien mieux que nos dirigeants mais que nous ne savons pas comment nous en débarrasser, en élisant à chaque occasion bien pire que le précédent, si c’est possible. 
      Ils ont trouvé un dirigeant qui les défend, qu’ils sont 85% à admirer, voire à aimer, qui s’occupe de leurs intérêts, tandis que nous cumulons les larbins de l’Amérique qui n’ont pour souci que leur promotion personnelle et celle d’intérêts étrangers.

    • Jeekes Jeekes 15 janvier 16:25

      @doctorix
       
      Nous sommes bien d’accord, c’est aussi je que je pense !
       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:47

      @doctorix
      Un article de Dmitri Orlov décrit les aspects particuliers du caractère russe", la gestion des offenses, comment se débarrasser des envahisseurs etc


    • JP94 15 janvier 20:01

      @doctorix

      Les Russes, je pense, aiment une certaine France, celle de Jean Ferrat ( dans sa chanson Ma France). Car s’ils aiment la culture française, la Révolution « mère », ils ne sont pas aveugles à la russophobie - qui traduit atlantisme et reniement à notre identité - pas celle promue par les Valls et le FN, et aussi à certains travers, une certaine arrogance de nos compatriotes. 
      Mais il y a de grandes affinités entre les deux peuples et puis s’il y a eu les guerres napoléoniennes, la Guerre de Crimée , l’intervention française impérialiste en 1918 ( au fait : la France avait même décrété l’indépendance de la Crimée - pour la mettre sous la coupe de la France - cette année-là !!, donc malgré tout ça, apparemment, pas de rancoeur !

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 21:31

      @JP94
      Les relations de la France et de la Russie remontent au Moyen âge.
      " Au milieu du XIe siècle, Anne de Kiev, fille de Iaroslav le Sage, devint reine de France en épousant Henri Ier, petit-fils d’Hugues Capet. À la mort de celui-ci, elle fut régente de son jeune fils – le futur roi de France Philippe Ier. En réalité c’était elle qui dirigeait l’État français. Il arrive que toute la lignée des rois français ait du sang russe. (...)


      La langue française était parlée dans toutes les cours d’Europe, et la langue diplomatique : les Traités étaient rédigés en Français au 18e et 19e siècle....

      Maintenant on explique aux Français que leur pays est nul, qu’ils sont des fainéants, et qu’il faut parler « européen », c’est à dire anglais. Macron dit qu’il faut être « progressistes », sinon, vous êtes « ringards et archaïques ».


    • McGurk McGurk 15 janvier 23:56

      @doctorix

      * « J’aimerais que les Français apprennent à aimer le peuple Russe »

      Je ne suis pas sûr que nous aimions les annexions de territoires et la division d’autres sous prétexte que « des groupes dissidents veulent créer un autre Etat ». Sans parler de la torture pratiquée par la police et l’armée, les emprisonnements sous des prétextes aléatoires et grotesques, des pseudo-élections qui sont une bonne grosse blague, etc.

      Non là comme ça, je n’aime pas ce pays, non.

      * "et qui nous regarde avec une commisération attendrie en voyant que nous méritons bien mieux que nos dirigeants mais que nous ne savons pas comment nous en débarrasser« 

      Bah ouais faisons ça à la russe. On les bute ou on trouve un motif en piochant dans un dico, ça nous donnera un poutino-adolphe qui règnera sur le pays une bonne cinquantaine d’années.

      Sérieusement, vous êtes une farce à vous tout seul. Peut-être devriez-vous songer à étudier sérieusement ce qui se passe dans ce pays parce que, de toute évidence, soit vous niez les évidences en blocs - et là je ne peux rien faire pour vous si vous préférez rejoindre le club Fortin - soit vous ne faites que regarder des livres d’images.

      * »de démocratie vraie et d’amour de l’humanité.« 

      Vous prenez quoi comme drogue ? C’est vraiment du lourd.
      Prochain article, »Le Venezuela est le jardin d’Eden«  ?

      * »Ils ont trouvé un dirigeant qui les défend, qu’ils sont 85% à admirer, voire à aimer, qui s’occupe de leurs intérêts« 

      C’est n’importe quoi.

      Poutine est un putain de soviet et ce qui l’intéresse c’est le pouvoir et le pognon. Il n’a rien d’un démocrate et la Russie actuelle est, modernité mise à part, une continuité de l’URSS.

      * » tandis que nous cumulons les larbins de l’Amérique« 

      Bon allez je devine la suite : »Poutine est un super démocrate qui fait des gros câlins à ses électeurs qu’il aime tout plein et Macron est Attila le Hun qui coupe des têtes en l’honneur de trump" ?

      Un superbe message de désinformation. Bravo.


    • doctorix doctorix 16 janvier 00:05

      L’année dernière, j’avais publié ce bon article d’Israël Shamir afin de mieux connaître les Russes et de commencer à les aimer ;

      Je crois et j’espère qu’ils feront partie de notre avenir.
      En lisant cet article, vous en apprendrez beaucoup sur la liberté d’expression : des propos comme ceux de Macron auraient pu l’envoyer en taule, là-bas, à la limite.

    • doctorix doctorix 16 janvier 00:11

      @McGurk
      Vous êtes un intoxiqué grave à la propagande américaine. Vous avez du attraper l’anti-communisme primaire étant petit, et il vous en reste quelque chose. Mais le communisme, c’est fini, vous savez ?

      A ce stade, c’est incurable, je n’essayerai même pas de vous soigner. 
      Vous crèverez bien tout seul, avec vos fantasmes, en même temps que les USA.

    • McGurk McGurk 16 janvier 00:22

      @doctorix

      Ce n’est pas parce que le pays ne s’appelle plus « URSS » qu’il n’en suit pas les grandes lignes.

      * « Vous êtes un intoxiqué grave à la propagande américaine. »

      Franchement, lorsqu’on fait l’éloge d’un pays non démocratique et conquérant en disant presque qu’il est « plus démocratique » que le nôtre, je me demande quel est le plus maboule de nous deux.

      Vous nous prenez pour des imbéciles en disant que « forcément on se trompe » et que vous êtes « logiquement dans le juste ». Vous nous resservez tout le temps le « coupable idéal » pour justifier vos idées plus que discutables. Et si ce ne sont pas les USA, c’est la France et si pas la France c’est « la méchante Europe bouhhh vilain ! ».

      Que vous vous contentiez de faire des vagues pour vous complaire dans votre délire, ça vous regarde. Que vous mentiez comme un arracheur de dents aux internautes, là, c’est grotesque et scandaleux.

      Sérieusement le « j’aimerais que les Français aiment plus la Russie » avec tous les coups fourrés de ces dernières années, vous êtes vraiment gonflé.


    • Ouam Ouam 16 janvier 01:08

      @McGurk
      Tu parles de qui exactement ?
      Des russes (le peuple) ou des dirigrants oligarches ?

      Les russes (peuple) sonts en général assez sympas,
      les dirigeants n’ayant pas fréquenté poutine et les leurs la ???
      Mais entre poutine et une hilary clinton (Cf Faucons) , mon choix est instanément fait
       
      Ce que te dit doxtorix (que les russes aiment bien les francais) si il parle du peuple russe coté occident, c’est assez juste.
      Regarde par exemple comment ils adorent la bas P Kass.

      Idem en zic francaise tu trouve un max de truc en Fr chez les Ru,
      ils sonts souvent plus cultivés en zic francaise que les francais eux memes.
       
      C’est juste un avis au passage....

      J’ai mis hier un lien a quelqun sur un autre forum.
      C’est repris sur les crises .fr qui est un site correct question qualité des infos
       
      https://www.les-crises.fr/confessions-dun-assassin-economique-par-john-perkins/
       
      Je te laisse y réfléchir ou pas c’est toi qui voit, apres tu a aussi le journaliste allemand uflotte ou un nom comme ca, cherche un peu ou demande a fifi brin d’acier elle te filera le lien,
      pareil c’est édifiant.
       
      Les russes (dirigeants) c’est surement pas bcp mieux, je ne suis pas naif
      mais questions guerres d’ingérances diverses, faire pire que les USA (Les dirigeants aussi pas le peuple), ben, c’est un sacré challenge smiley



    • McGurk McGurk 16 janvier 01:20

      @Ouam

      * « Des russes (le peuple) ou des dirigrants oligarches ? »

      Je parle de Poutine et des politiques, de la politique russe internationale en apparence « inoffensive ». Impossible de rester impassible devant le coup de comm’ de l’auteur qui dit que « tout va super bien », ’faut arrêter de déconner plein tube.

      * « Mais entre poutine et une hilary clinton (Cf Faucons) , mon choix est instanément fait »

      C’est un peu le même choix qu’avoir la peste ou bien la lèpre. Aucun n’est bon.

       * « faire pire que les USA (Les dirigeants aussi pas le peuple), ben, c’est un sacré challenge »

      C’est surtout l’autre face de la pièce. Un peu comme additionner 1+1 mais de droite à gauche, au final le résultat est le même^^

      * « Ce que te dit doxtorix (que les russes aiment bien les francais) si il parle du peuple russe coté occident, c’est assez juste. »

      Non, lui il fait un package avec tout dedans. Nous on est « les immondes bourreaux » et eux « la nation super cool et démocratique ». Autant dire que le 3ème Reich était génial, ça serait aussi con.

      Oui j’en connais quelques uns que j’apprécie autant pour leurs qualités personnelles que leur propre culture ou point de vue « russe ». Mais ils n’avancent pas autant d’énormités que l’auteur, au moins.

      Ne croyez pas non plus qu’ils « adorent majoritairement l’Occident ». Beaucoup le considèrent comme « un ennemi de toujours, un ennemi potentiel ». Sans parler de la majorité qui considère l’Europe de l’Est et les Balkans comme leur pré-carré ou arrière-cour, un endroit où ils peuvent tout se permettre comme l’Ukraine d’ailleurs.

      Mais c’est comme partout, il y a toujours quelques personnes intelligentes au milieu d’une masse de cons. Ca vaut pour tous les pays et tous les continents. Encore faut-il bien sélectionner ses interlocuteurs.


    • Ouam Ouam 16 janvier 01:23

      @doctorix
      je dirai sur ce coup la pour toi (a l’inverse de mc gurk) que c’est loin d’tre le monde des bizounours la russie non plus, lis l’article par kass en bas)
      Ca rigole pas trop la bas pour les gays (et j’en suis pas que les chose soient tres claires)

      Je te parles meme pas des blacks, ils sonts traités comme meme pas des chiens la bas.

      D’ailleurs lorsque j’entends les mecs du cran choiuner ici avec leur repentance de x années,
      ou nous, nous n’avons rien a voir avec ces histoires, qui de plus sonts + que compliquées en plus
       
      je le les balancerai bien dans ton royaume idylique, et crois moi en revenant ici,
      ils embrasseraient le sol de notre belle france......

      Alors méfiance, nobody’s perfect...


    • Ouam Ouam 16 janvier 01:39

      @McGurk
      je crois surtout que bcp se foutent (foutent = sans interet plus que ca) de l’occident, enfin de l’europe en général.

      en ce moment cherche oléoduc giganteste russie chine avec google,
      cherche aussi l’accord sur les monnaies et les bricks.

      Pas mals nous prennent aussi pour des dégénéres avec l’invasion que nous subissons, ils ne comprennent pas, d’ou la difference flagrante de pensée des exs pays de l’est suir ce sujet et le reste de l’ue...qui st flagrante.
       
      c’est pas simple la geopolitique et les peuples.
       
      tu devrais aussi te renseigner sur h clinton, si tu a 5mn, rien que s
      ur son financement avant l’election de trump, tu verra c’est interessant (je dit ca je dis rien....) et ensuite tu percevra peut etre le plein sens de ma remarque entre poutine et hilary.
      meme si poutine n’est pas un saint (et loin de la) il à au moins le merite de ne pas etre totalement dingue !!

      J’ai béni le jour ou elle n’a pas été élue, pour ne pas risquer de finir dans un enfer nucleaire.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 janvier 08:51

      @McGurk
      La Russie est responsable de quels coups fourrés, soyez précis et fournissez des preuves, merci.

      Côté occidental, le coup fourré le plus remarquable a quand même été la fiole de Colin Powell.
      C’est l’œuvre d’un État. En l’occurrence, l’État américain, sous l’administration Bush. Rappelez-vous, c’était le 5 février 2003 devant les Nations-Unies à New-York. Pendant 80 minutes, Colin Powell se livre à un véritable réquisitoire contre l’Irak, il montre des photos satellite, il brandit un flacon d’anthrax et explique que Sadam Hussein est en train de fabriquer une bombe nucléaire.

      On connaît la suite, le 20 mars 2003, les forces armées américaines envahissent l’Irak qu’elles occuperont pendant 8 ans avant de se retirer le 18 décembre 2011, pour un coût estimé à 3 000 milliards de dollars.

      10 ans après, à l’occasion de la publication d’un livre, Colin Powel avoue à propos des armes de destruction massive que « Saddam Hussein ... n’en possédait pas un gramme ». Et oui, tout cela n’était qu’un énorme mensonge destiné à justifier l’invasion américaine et le pillage du pétrole irakien. Juste une fake news en fin de compte.


    • Ar zen Ar zen 16 janvier 09:05

      @McGurk

      Les « ’coups fourrés » viennent de la Russie ? 

      La « révolution colorée » en Ukraine est une manoeuvre russe. McGurk vous êtes trop fort !

      Et puis, cette idée ridicule des Russes d’avoir placé leur pays au centre des bases militaires américaine. C’est de la provocation, n’est-ce pas M. McGurk ? Un pays belliqueux cette Russie. 


    • baldis30 16 janvier 12:21

      @doctorix
      bonjour et merci pour cet article

      Hélène Carrère d’Encausse sort un livre qui, selon ce qui en a été dit, irait strictement dans le même sens que ce que vous présentez ... Vous êtes en bonne compagnie .....

      Mais la russophobie continue son petit bonhomme de chemin ..

      Au fait..... qui offrit plusieurs dizaines d’avions à la France après la fin de la guerre ?


    • Oceane 16 janvier 20:52

      @McGurk

      « Je ne suis pas sûr que nous aimons les annexions de territoires et la division d’autres sous prétexte que »des groupes dissidents veulent créer un autre Etat".

      Sans remonter au « temps béni la colonisation », son déni de « démocratie » et de ses horreurs, il suffit de voir la tentative de dépecer la Syrie à travers la fameuse « ASL ». Diviser les Syriens, n’est-ce pas exactement ce qui s’est produit, au point que les plus « civilisés » d’entre eux ont pris les armes contre leur propre pays. Parce que la France avait, du haut de son piédestal décidé avec ses copains « démocrates » que « Bachar doit partir » ?

      Balaies donc un peu devant ta porte qui est pleine d’immondices avant de te donner de grands airs face aux Russes ou face à qui que ce soit d’ailleurs.


    • Oceane 16 janvier 21:09

      @Ouam

      "J’ai mis hier un lien à quelqu’un sur un autre forum. C’est repris sur les crises.fr qui est un site correct qualité des infos".

      Les Crises est effectivement un excellent site, mais Berruyer n’a pas repris ton info d’hier sur Perkins. Retournes y et regarde bien la date.


    • files_walQer files_walQer 17 janvier 08:58

      @McGurk

      Vous vous pensez très affûté, mais vous êtes lobotomisé.

      Vous me faites penser au commentaire d’un russe qui à vécu en URSS et qui disait en gros à l’attention des occidentaux :
      « En URSS nous vivions avec une propagande oppressante mais nous le savions.
      Vous, en occident, vous ne voyez pas que vous avez en ce moment la même. »

      Non, mais vous avez suivi les dernières éléctions présidentielles ?
      Vous vous croyez toujours en démocraties après cela ?
      Et ce n’est qu’un exemple.

      Allez écouter M. Poutine interviewé par Oliver Stone :

      Pour trouver cette émission passé récemment sur France Télévision, il faut aller sur le youtube russe rutube. Youtube ne contients que des extraits. Par contre je l’ai trouvé sur Dailymotion.

      Ecoutez aussi cet autre documentaire récent d’Oliver Stone qui met les pendules à l’heure sur l’Ukraine et ce que nous ont dit nos grands démocrates à ce sujet :


      Si quelqu’un à la version sous-titrée en français je suis preneur.

      Merci Monsieur Oliver Stone, vous êtes un des rares américains à pouvoir se regarder dans une glace.

      @McGurk, éteignez votre télé et recommencez à réfléchir.

    • files_walQer files_walQer 17 janvier 09:28

      @files_walQer

      Je viens de trouver la version sous-titrée en francais


    • files_walQer files_walQer 17 janvier 09:35

      @Oceane

      Les crises un excellent site ? Mouais...

      Lorsque Berruyer parle de l’Ukraine oui, mais s’il parle du 11 septembre au secours !

      Et pour commenter sur ce site, bonjour la censure !

    • JC_Lavau JC_Lavau 17 janvier 09:45

      @files_walQer. Berruyer censure aussi tout ce qui n’appuie pas sa propagande carbocentriste. Pourtant je doute qu’il soit un expert en océanographie ni en physique de l’atmosphère.


    • files_walQer files_walQer 17 janvier 10:13

      @JC_Lavau


      Un jour j’avais eu l’outrecuidance de parler des recherches d’Henrik Svensmark (le secret des nuages) et il m’avait envoyé un lien vers un de ses articles ou il avait à lui seul retravaillé les graphique du scientifique danois pour soi-disant montré que c’était pipo.

      Mais alors le ponpon, c’est sa série d’articles sur le 11 septembre.
      Tout n’est pas à jeter, mais la censure rend ce site insupportable.

    • Laulau Laulau 15 janvier 12:58

      Ah si le ridicule tuait .... On serait en campagne électorale pour les présidentielles.


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 janvier 13:43

        @Laulau

        Vous voulez parler de la campagne électorale de JL Mélenchon ?


      • capobianco 15 janvier 15:09

        @Olivier Perriet
        « Ah si le ridicule tuait ».........


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 janvier 16:21

        @capobianco

        Oui mais « si le ridicule tuait ».....peut-être que Macron...et Mélenchon...seraient morts depuis longtemps ?


      • capobianco 15 janvier 16:45

        @Olivier Perriet
        Pour macron je suis d’accord avec doctorix.

        Pour JLM passer de 11.5% à 19.5% aux présidentielles qui est ridicule de lui ou de vous ? Vous l’avez peut-être échappé belle.....


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 19:54

        @capobianco
        Coucou ! Petit cadeau de 3 minutes pour vous : « Les journalistes et Asselineau ».


      • capobianco 15 janvier 20:31

        @Fifi Brind_acier
        Je ne méprise pas les petits candidats mais comme je souhaite le changement mon temps est précieux, 3mn pour votre homme de droite c’est trop. Bisous.


      • doctorix doctorix 15 janvier 20:58

        @capobianco
        Soyez réaliste : Macron travaille jour après jour à crédibiliser le discours d’Asselineau.

        Tout se passe comme il l’a prévu.
        Il a eu 330,000 voix malgré les sarcasmes et l’étouffement médiatique, mais il sera bientôt reconnu comme le seul recours, la seule chance de la France.
        Et ce n’est pas un petit candidat : son parti contre plus de 30,000 membres, enthousiastes et actifs.
        Le temps et l’exaspération feront le reste.
        Quant à l’homme de droite, regardez pour une fois son programme, fait de renationalisations (edf gdf autoroutes etc...), d’interdictions des délocalisations, de contrôle des mouvements de capitaux, j’en passe, et osez me dire droit dans les yeux que c’est un programme de droite !

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 janvier 21:35

        @doctorix
        Capobianco, comme tous les Insoumis, ne répond à aucune question.
        Faudrait qu’il lise, prenne des notes, réfléchisse ...
        Tout ça, c’est fatiguant !


      • McGurk McGurk 15 janvier 23:58

        @Olivier Perriet

        Bah...ça ne changerait rien. On aurait un autre pantin pour occuper la scène.

        Mais bon si on était à la place de l’auteur on aurait un Poutine 2...


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 janvier 08:57

        @McGurk
        Et oui, la Russie est le seul pays au monde à avoir une Constitution copiée sur celle de la Ve République...

        Poutine : « Le Général de Gaulle a toujours essayé de protéger la souveraineté de la France ».

        De toute évidence, question souveraineté, il vaut mieux compter sur Poutine que sur vous... ;


      • capobianco 16 janvier 09:19

        @Fifi Brind_acier
        « Tout ça, c’est fatiguant ! »

        Vous avez enfin compris !



      • capobianco 16 janvier 10:27

        @doctorix
        Je me suis intéressé à votre « grand homme » car il est bien difficile d’échapper à une équipe qui agit en meute. Il est arrivé un moment où les propos des adeptes m’ont donnés à penser que je perdais mon temps. Du discours fleuve à l’article assassin il m’est vite apparu que débattre sereinement était vain. J’ai lu des déclarations de votre chef où il attaquait personnellement JLM, (si je trouve les vidéos je vous les adresse) et que dire des agressions de vos « camarades » genre samy levray , léonard et les « articles » à vomir de l’argentin. Vous même avez participé de façon peu sympathique, je me souviens bien de nos échanges.

        Alors oui je n’accorde aucune crédibilité à votre parti que je considère de droite de part « l’histoire de son chef », de part cette vénération dérangeante que vous lui vouez, de part la méthode où tous les coups sont permis.

        Ceci ne m’empêche pas de vous soutenir personnellement quand je suis d’accord comme avec vos deux ou trois derniers articles. Par contre je n’ai aucune confiance en votre parti et son frexit, son homme « extraordinaire », ses harcèlements en meute.... De plus, je ne crois pas en l’homme providentiel qui sais tout et détient « la vérité ». Je soutiens la FI et JLM mais j’ai des désaccords avec JLM et certains de ses cadres comme Corbières. J’ai fais le choix de ce qui me parait important à la FI, le programme, le mode de fonctionnement qui permet d’évoluer, d’adapter et d’écouter donc la démocratie presque maximum.

        « osez me dire droit dans les yeux que c’est un programme de droite ! »

        Je vous le dis, j’ai aussi des points d’accord avec dupont Aignan il est bien de droite. Je ne me reconnais absolument pas dans vos méthodes et avec le temps je crois que vous jouez, votre parti, le même jeu de division du peuple français et donc d’éparpillement des voix comme le font depuis toujours LO et le parti de Poutou. 

         


      • Ar zen Ar zen 16 janvier 11:04

        @capobianco

        Dire que la France appartient à un système supranational, acté dans la Constitution française, c’est faire le jeu de la division ? 

        Dire qu’il faut « l’unanimité » pour modifier les traités c’est faire le jeu de la division, alors que tous les autres partis veulent « une autre Europe », sachant que cela n’arrivera jamais, pour des raisons « d’unanimité » justement. Le piège européen a été conçu ainsi et vous tombez dedans ?

         Tous les hommes politiques qui prétendent vouloir changer l’Europe depuis l’intérieur, tous les hommes politiques qui ont un « programme » tout en restant dans l’Union européenne sont des menteurs. Les puissances de l’argent l’ont bien compris. Ce système supranational leur profite d’une manière éhontée. 

        Qui joue la « division » ? Qui n’informe pas les électeurs ? 

        Intéressez vous à la supranationalité et à l’ordre juridique de l’UE sinon vous serez toujours trompé.

        L’ordre juridique de l’Union européenne

          Les politiques communes, qui sont l’essence de l’intégration multinationale, sont basées sur la législation commune. L’élément intrinsèque du concept de politique commune est sa force contraignante sur les États membres. Ces derniers doivent donner aux institutions communes les moyens d’appliquer les politiques communes et de faire respecter leurs décisions par toutes les parties concernées et leurs citoyens. À ces fins, les politiques communes sont formées par des actes juridiques arrêtés par les institutions communes, appliqués par les États membres et/ou les institutions communes et contrôlés par les institutions communes [voir le chapitre 4]. Les droits nationaux des États membres sont harmonisés dans un grand nombre de domaines dans le cadre des politiques communes. Un droit spécial, appelé précédemment « acquis communautaire » et désormais « acquis de l’UE », est ainsi créé afin de matérialiser les politiques communes, un droit qui a la primauté sur le droit national, même constitutionnel des États membres, que celui-ci soit antérieur ou postérieur à la législation européenne. En effet, selon la Cour de justice, les États membres ont transféré définitivement des droits souverains à la Communauté (et ensuite à l’Union) qu’ils ont créée, et ils ne peuvent revenir ultérieurement sur ce transfert par des mesures unilatérales [voir affaire 6/64], à moins de décider de se détacher de la CE/UE. Cela est encore une caractéristique du processus d’intégration multinationale, qui différencie cette dernière de la coopération intergouvernementale, où les décisions ont des conséquences politiques, mais n’ont pas un pouvoir contraignant sur les pays participants. Un processus d’intégration multinationale, comme celui de la CE/UE, ne pourrait pas fonctionner, si chaque État membre pouvait esquiver les obligations de la législation commune en mettant en jeu son droit national, y compris son droit constitutionnel.




        1. baldis30 16 janvier 12:23

          @Olivier Perriet
          bonjour,

          bien sûr ...

          mais nous aurions dû payer des funérailles intergalactiques en Univers-vision et ce serait encore nous qui payeraient .... trouvez une façon moins onéreuse de célébrer !

    Ajouter une réaction

    Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

    Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


    FAIRE UN DON






    Les thématiques de l'article


    Palmarès



    -->