• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Nucléaire : et un fiasco de plus pour l’EPR !

Nucléaire : et un fiasco de plus pour l’EPR !

Cette fois, c’est France Info – média national BCBG – qui allume la mèche : EDF comme AREVA sont passés outre aux avertissements et aux demandes d’explication de l’ASN concernant la qualité d’une pièce essentielle du réacteur de l’EPR de Flamanville, la cuve.

Avec ce qui ressemble à un superbe bras d’honneur, les deux industriels ont installé la cuve dans le bâtiment réacteur en 2014, en dépit de ces mises en garde réitérées depuis 2004. Problème : cet élément clé de d’installation – c’est ce qui retient et confine les éléments actifs et radioactifs du réacteur – n’a toujours pas été validé par l’ASN.

La concentration de carbone dans l’acier de la cuve serait de 0,3 % alors qu’il devrait être de 0,2 %. Bof pourrait-on dire. On ne va pas en faire des caisses pour une si petite différence. Pour les profanes que nous sommes, c’est vrai sauf que, si l’on en croit les « experts », ça suffit pour modifier les propriétés mécaniques de l’acier et, en particulier, pour influencer la température à laquelle il devient moins souple et plus cassant. Une rupture de la cuve, c’est quelque chose qu’on ne peut même pas imaginer dans le nucléaire. Ce serait la catastrophe pire que Fukushima, Tchernobyl et Three Mile Island réunis…

L’EPR de Flamanville ! European Pressurized Reactor, puis Evolutionary Power Reactor, mais on pourrait plutôt dire Euh ! Pour Rire. Cette aberration - un réacteur d’une technique ancienne, dépassée mais gigantesque (1 650 mégawatts), sacrifiant du fait de ce gigantisme la sûreté à la productivité – devait coûter 3 milliards d’euros, il devrait (? ?!!) finalement coûter 10,5 milliards, et plus si affinité !En plus, cette dangereuse merde, qui devait démarrer en 2012 sera (? ?!!) finalement mise en service en 2018. Ce qui est tout à fait utopique puisque la cuve n’est pas validée.

Ce chantier a multiplié les retards, les malfaçons, les pannes, les organes déficients. Béton plein de trous par manque de ciment, cuve pas assez résistante, etc., etc.. Ceci en partie à cause d’une cascade de sous-traitance qui fait que la compétence des acteurs réels du chantier n’est pas assurée. En 2011 déjà, l’ASN avait dénoncé « un manque de compétences, de formation à la culture de sûreté des intervenants » et des « lacunes d’EDF dans la surveillance des sous-traitants ».

Il serait peut-être temps, pour la nouvelle administration qui va sortir des urnes, de prendre enfin la décision qui s’impose : abandonner purement et simplement ce foutoir imposé par le redoutable autant qu’irresponsable lobby des nucléocrates. L’EPR est merdique. Sa construction foire aussi bien en Finlande qu’à Flamanville. Où qu’on le construise, l’EPR sera dangereux. Il produit des déchets nucléaires qu’il faudra stocker durant des millions d’années. Pour chaque mégawatt d’électricité produite en un an, chaque centrale produit la radioactivité à vie courte et à vie longue d’une bombe de Hiroshima. Deux EPR à 1600 MWe chacun produiront la radioactivité de 3 200 bombes de Hiroshima ! On privilégie le gigantisme au détriment de la sécurité.

Les systèmes de sécurité passifs de l’EPR ne sont pas suffisants, armatures et pompes sont toujours entraînées par des moteurs qui peuvent s’arrêter à la moindre panne de courant. La seule innovation de l’EPR est le réservoir destiné, en cas d’accident majeur, à recevoir et refroidir le cœur en fusion. Pour ce faire, il faudrait d’une part que le bassin soit absolument sec, sans quoi les risques d’explosion de vapeur sont très élevés, et d’autre part, il faudrait recouvrir d’eau le cœur en fusion, ce qui provoquerait justement ces explosions de vapeur à éviter… De plus, à l’heure actuelle, aucun alliage – et surtout pas l’acier avarié des forges du Creusot - ne résiste à un cœur en fusion. Cela n’existe pas !

Et pour l’EPR, des gens mourront dans les mines d’extraction, par les radiations proches des centrales, dans les usines de plutonium (dites de retraitement) et d’enrichissement d’uranium. Comme toute autre centrale nucléaire conventionnelle, l’EPR produira des rejets radioactifs lors de son fonctionnement dit « normal ». Destiné à l’exportation, l’EPR aggrave donc le risque que de nouveaux pays entrent en possession de la bombe atomique.

Le projet EPR a commencé bien avant les événements du 11 septembre 2001. L’EPR n’est pas prévu pour faire face à une éventuelle attaque terroriste. Une attaque terroriste ou un accident nucléaire majeur rendraient une grande partie de l’Europe inhabitable pour toujours. Un pays possédant des centrales nucléaires est à la merci de tous les chantages.

De plus, l’uranium provient de l’étranger et sa pénurie se précise, avec l’envolée de son prix. Alors, si les réacteurs doivent être arrêtés par manque de combustible, pourquoi en construire de nouveaux ?

Ne serait-il pas plus raisonnable, au vu de ce fiasco, de remettre au pas le trop puissant lobby des nucléocrates et d’arrêter les frais en ayant le courage d’abandonner le chantier EPR pour mettre enfin le pognon et les compétences nécessaires dans la tant espérée arlésienne qu’est la « transition énergétique » ?

 

Illustration X - Droits réservés

__________________________________________________

Excitez votre curiosité :

Une de et l'homme amazon.jpg

...et construisit l'EPR !


Moyenne des avis sur cet article :  3.02/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • JC_Lavau JC_Lavau 31 mars 2017 13:03

    Toujours à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond à fond dans sa guerre contre l’esprit analytique, pour la JUSTE dictature de l’émotion.

    Décervelé pour cet usage, Victor ne raisonne plus qu’à l’insulte. Mais il utilise plus de 80 % de sales électrons nucléaires pour écrire et diffuser sa JUSTE dictature de l’émotion et de l’insulte, sous télécommande.

    • erichon erichon 3 avril 2017 14:48

      @JC_Lavau

      Et les gens comme vous seront les premiers à crier au scandale lorsque l’une d’entre elle nous pétera à la gueule.... Mais après tout ce sera peut être pas celle qui juste à coté de chez vous donc vous vous en battez les c......


    • JC_Lavau JC_Lavau 3 avril 2017 15:15

      @erichon. Tiens ? Un procès d’intention ! 

      Comme d’habitude chez les paranoïaques.

    • foufouille foufouille 31 mars 2017 13:04

      « Il produit des déchets nucléaires qu’il faudra stocker durant des millions d’années. »
      certainement vu dans une boule de cristal verte.
      le charbon produit plus de radioactivité que le nuke.


      • JC_Lavau JC_Lavau 31 mars 2017 13:19

        @foufouille. Et autour de Creys Malville, de loin les plus radioactifs des sols sont les champs, avec engrais phosphatés.


      • Jackie H Jackie H 31 mars 2017 13:30

         @foufouille
        Vous devriez relire les textes qui ont induit cette rumeur absurde !
        Par exemple, pour commencer cet article http://effetsdeterre.fr/2009/04/09/un-voile-leve-sur-la-radioactivite-du-charbon-et-des-engrais/ et les commentaires qui renvoient vers des tas de liens documentés avec sérieux, eux...


      • foufouille foufouille 31 mars 2017 17:27

        @Jackie H
        désolé ma vieille car il s’agit d’une pollution par le radon.
        demande à sarcastelle.


      • alain_àààé 31 mars 2017 14:16

        je suis d accord avec l auteur surtout lorsque l on voit qui dirige le programme. cette personne qui a acheté a coup de milliards des mines et autre chose. qui ne valent rien et avec l accord des nos dirigeants.maintenant je suis d accord avec l auteur lorsqu il écri que l acier du CREUSOT c est de la merde .oui aujourdhui on tire sur tous les prix partout et contrairement a MME ROYALE ministre déclare qu il n y a pas de probléme de cuve mais en méme temps on fait le rappel des retraités .qui ont travaillé sur des centrales pour sauver les meubles.


        • Layly Victor Layly Victor 1er avril 2017 10:54

          @alain_àààé

          En plus d’être un grand expert des réacteurs nucléaires, ce Victor est aussi un métallurgiste confirmé. Ainsi, du haut de sa science éclectique, il déclare que l’acier du Creusot est de la merde. Quel savoir !
          Je pense qu’il est presque aussi fort qu’Attali.

          Il devrait, comme son maître Chevet, alerter tous les industriels du monde qui font appel aux forges du Creusot.
          Taper sur la France industrielle, c’est bien, puisque Poutou, Hamon, Mélenchon nous disent que bientôt, on ne va plus travailler, et qu’on se contentera d’exploiter les ressources du tiers monde !

        • jaja jaja 1er avril 2017 11:03

          @Layly Victor

          Pour ce qui est de Poutou sachez qu’il est contre l’exploitation des ressources naturelles du Tiers-Monde en commençant par l’interdiction de votre Chère Areva à exploiter les mines d’Uranium du Niger où les travailleurs sont traités comme des bêtes de somme...

          Plus généralement il est pour la fin de la Françafrique et de son franc CFA qui ruine les pays africains qui l’utilisent...

          Enfin sur le travail il est très logique de le partager afin que personne ne reste sur le carreau même si ça choque tous les cadres de l’industrie nucléaire...

          Réduction du temps de travail et égalité sociale !

          Révolution !


        • mmbbb 1er avril 2017 12:19

          @jaja Poutou au second tour ? il est vrai que lorsque les chinois ou autres pays arabes achetent des terres arables du continent africain, c’est evidemment dans un unique but philanthropique . Quant a l Algerie depuis son independance ce pays est incapable d avoir une gestion saine et ce sont les Chinois qui viennent bosser pour les infrastructures alors que sa jeunesse est au chomage. Un comble ! Quant l Afrique noire, ces pays oscillent entre rejet total et supplication Le virus Ebola c ’est l institut Pasteur qui a ete depeche . C’est pourquoi la france est souvent seule en afrique et les autres europeens ne sont pas tres enthousiasme dans ces opéarations militaires Moi je suis un partisan l afrqiue totalement independante Mais que les africains se debrouillent et nous ne fassent plus chialer avec leurs problemes s . je suis un partisan que la france s’occupe des francais. L ’excès d’ouverture nous a mené à cette situation délétère et la Suède s etant ouvert a l immigration a les memes maux La gauche est toujours dans les memes cliches Quant au travail il est desormais partage par les ouvriers du monde entier ( inde bangladesh chine ......) qui ont mis les ouvriers francais au chomage Ces ouvriers, chaque matin en se levant chantent l internationale Jaja Les ouvriers chinois dont la seule preoccupation est de devenir des petits bourgeois de la classe moyenne et d’avoir un logement correct et des loisirs ......Il est loin loin le temps MAO qui luttait contre cet esprit bourgeois Son image n’est qu une effigie de la lointaine lutte des classes Je me marre


        • mmbbb 1er avril 2017 12:36

          @Layly Victor cet auteur est caricatural et ses arguments s ’en trouvent abaissés . La chine construit un EPR et les francais veulent s’associer parce que ce pays a desormais su développer ces popres les capacites techniques voir le lien du monde http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/05/06/nucleaire-la-chine-lance-un-concurrent-de-l-epr-francais_4628880_3234.html&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ; Et nous nous passons notre temps dans de vaines querelles Il est evident que l utilsation du charbon en Chine est une catastrophe Et l allemagne qui utise des centrales thermques à 40 % pour la production de son energie est le modele des ecolos francais Cette meme allemagne dont la voiture est un culte Quant a Hamon , il a l intelligence de vouloir taxer les robots alors que nous sommes une des pays les moins robotises au monde je vous rejoins le probleme de cette gauche unique en Europe est de taper sur tout ce qui marche Le pire est l amertume de cette gauche contre Dassault, si la france n’avait pas développer le rafale nous aurions du acheter le F35 amercains un comble . il est evident que ce pays n a pas l aura d un grand pays industriel , c est l allemagne qui a pour l instant le leadership, l Allemagne ne considere pas les travailleurs manuels comme des cretins L Allemagne a un reseau de PME PMI, epine dorsale de son economie, Giscard le soulignait, nous en sommes au meme point En revanche nous avons une classe d’intello de gauche que le monde entier nous envie


        • Cadoudal Cadoudal 3 avril 2017 02:27

          @jaja

          Afin de préserver leur stabilité sur le long terme, les pays francophones seront peut-être amenés à maîtriser davantage leurs frontières. Pour ceux faisant partie de la CEDEAO, ceci pourrait d’abord se faire par la remise en cause de certains principes régissant cet espace, sans nécessairement toucher à la liberté de circulation.

           Ilyes Zouari

          http://www.egaliteetreconciliation.fr/L-Afrique-subsaharienne-francophone-demeure-championne-de-la-croissance-africaine-44962.html



        • Layly Victor Layly Victor 3 avril 2017 19:51

          @jaja

          Toujours les mêmes, les gauchos.
          En Afrique, les terres sont rachetées massivement aux gouvernements corrompus et les paysans sont acculés à la famine. Mais non, le Poutou, il préfère fermer les yeux. Il est contre le franc CFA et contre AREVA. Taper toujours sur la France, il est financé pour ça. Avez vous vu Poutou et un de ses acolytes critiquer une fois la merveilleuse Allemagne verte qui a mis la main sur l’Europe et confisque massivement des terres en Roumanie, par exemple ?

          Les murs, le ciment, l’acier, le lithium pour les batteries écolos, le cuivre pour l’électronique, les engrais, la nourriture, l’énergie, les médicaments, les terres rares, le bois de charpente, les navires, ne se créent pas tous seuls.

          La doctrine des Hamon, Mélenchon, Poutou, est simple : la France est un pays très riche qui n’a pas besoin du travail, laissons travailler les pauvres du monde et faisons du « social » pour garder le pouvoir. Hamon, par exemple, n’envisage plus aucun travail de production humain dans les zones riches du monde. Le fait qu’un enfant travaille 60 heures par semaine pour une misère parce qu’il a eu le malheur de naître à Bombay alors qu’un français travaillerait 30 heures par semaine pour gagner 150 fois plus, ça ne gêne pas le Poutou.

        • sarcastelle sarcastelle 31 mars 2017 14:47

          C’est dur de voir qu’on est âgé et qu’on va s’en aller sans avoir vu le triomphe de ses lubies de jeunesse. Alors, on lance d’ultimes imprécations. 


          • zygzornifle zygzornifle 31 mars 2017 16:26

            EPR=LR une mort annoncée ......


            • JMBerniolles 31 mars 2017 17:56
              C’est un nouvel article un peu nul et désespéré sans doute, - visiblement Fessenheim fait de la résistance, avec le soutien des populations concernées que ces fanatiques de l’anti nucléaire méprisent au plus haut point et les blocages de l’ASN sous le contrôle de l’irresponsable Ségolène Royal ne marchent plus-.

              Quand on ne comprend rien, la décence voudrait que l’on s’abstienne de faire un article où l’on étale ses incompréhensions et méconnaissances.

              Cette affaire de couvercle et fond de cuve de l’EPR qui concerne des « anomalies » (terme qui n’a pas de vraie signification du point de vue technique et ne peut être assimilé à défaut sans analyse) remonte à la mis 2015. Deux ans. Il faut savoir qu’à cause de la nécessité d’emprunter les capitaux au taux officiel de 5% (c’est le taux d’actualisation plus exactement) tout retard de chantier fait gonfler le coût de l’EPR bien que tous les gros matériels aient été construits depuis longtemps ( 2005 pour la cuve primaire). Concrètement 2 années se traduisent sans doute par 1 ou 2 milliards d’euros.

              Contrairement à ce que dit l’auteur, pour les couvercles et fond de cuve la teneur moyenne en carbone est globalement de 0.22 % et il y a quelques concentrations, ségrégations, de carbone à 0.3 % ce qui ne change nullement la nature de l’acier et de ses performances. C’est totalement habituel et des pièces semblables forgées par les japonais qui sont performants dans le domaine présentent les mêmes caractéristiques. Pendant la coulée il est difficile d’empêcher des migrations de carbone sous gradients thermiques. 

              L’ASN a convenu avec EDF et Areva d’un programme d’essais et de calculs [avec quelques amis qui avions interpellé l’ASN sur le sujet nous avons reçu une lettre de réponse mentionnant cela en juillet 2015] Ce programme a été développé avec succès.

              En Chine sur l’EPR n°1 de Taishan l’investigation a été plus rapide puisque les essais en eau à froid ont été réalisés début 2016. Il y a un peu plus d’un an.

              Donc on peut dire que le blocage de l’ASN (à partir d’un certain moment si l’ASN ne prend pas ses responsabilités cela s’appelle un blocage extrêmement coûteux) a couté de l’ordre d’un milliards d’euros.

              L’arrêt de Fessenheim, compte tenu que ses deux réacteurs nucléaires pourraient encore fonctionner pendant 20 ans ferait perdre des milliards d’euros à l’EDF.
              Les surcoûts des courants éolien et photovoltaïque qui sont d’un apport quasi négligeable, c’est vérifiable sur les données réseau, se montent à de l’ordre de 5 milliards d’euros par an.

              Bref la politique anti nucléaire menée depuis des années par des irresponsables soutenus par des gens qui n’y connaissent rien mais sont intoxiqués par la propagande médiatique, développe un gouffre financier (sans aucun effet bénéfique sur l’emploi).

              Quand on pense que ce genre d’orientation correspond à la colonne vertébrale du programme Phi et est très présente dans d’autres, on se dit que notre pays est conduit vers l’abime.


              • biquet biquet 1er avril 2017 14:19

                @JMBerniolles
                Qu’est que le programme Phi de l’Unesco vient faire là-dedans ? Il s’agit d’un programme sur les ressources en eau.
                Mais je suis d’accord avec vous, cet article c’est du n’importe quoi par quelqu’un qui n’a aucune compétence. J’ai essayé de publier 2 articles, les 2 ont été refusés. C’est à croire qu’il faut dire n’importe quoi pour être publié.


              • JMBerniolles 1er avril 2017 15:58
                @biquet

                Désolé pour les articles.... personnellement je ne vote jamais contre un article.

                Le Programme Phi est celui de Mélenchon et de ses insoumis.
                C’est très curieux d’ailleurs des insoumis conditionnés à ce point. Je veux dire sur le thème de l’anti nucléaire.

              • gglegeron 3 avril 2017 14:42
                @JMBerniolles
                D’accord avec vous. Il faut rappeler a cet auteur totalement incompétent autant qu’inculte que :
                1) en d’atome de carbone, le fer est inferieur à 0.008%, que les aciers commence à >0.008% jusqu’à 2.11% et que la fonte commence à > 2.11% .
                2) le cahier des charges EDF était de 0.22% et qu’il a été trouvé des petites zones par ségrégation à 0.28%.(0.3% pour les viroles des Ech primaires).
                La question est : à la limite des différences de taux de carbone, sur un choc froid OU chaud, peut-il se créer des microfissures ? Pour le savoir, EDF a demandé à ce que des tests soient réalisés sur des « éprouvettes »... On attends les résultats !
                Je me demande comment AREVA ou les forges du Creusot vont pouvoir faire pour recréer un delta de 6/100e. Nota : pour le reste de l’article qui est un tissu d’idioties, rien à dire sinon afficher un large sourire.

              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 31 mars 2017 18:33

                La forte concentration des centrales nucléaire dans le Fragment Ouest de l’Europe est UN DANGER PERMANENT POUR L’ENSEMBLE DES PAYS DE LA MÉDITERRANÉ !


                Le risque est dans la nature même des choses... Nombre trop important de centrales, durée de vie des installations, erreur humaine ou autre... « Tchernobylisation » de l’Europe en vue !

                • Layly Victor Layly Victor 1er avril 2017 11:02

                  @Mohammed MADJOUR
                  Vous ne pouvez pas vous empêcher de déclarer votre haine de la France.

                  Soit, mais pourquoi une telle haine envers l’Algérie ?
                  Le Maroc va développer un programme nucléaire.
                  Pourquoi voulez vous farouchement que l’Algérie reste à la traîne par rapport à un pays voisin comme le Maroc ? L’Algérie a des scientifiques et des ingénieurs en grand nombre, et pourrait devenir un pays de premier plan si elle sortait de la rhétorique à la Bouteflika et des éternelles excuses macroniennes liées au « colonialisme ».

                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er avril 2017 20:02

                  @Layly Victor

                  «  »Vous ne pouvez pas vous empêcher de déclarer votre haine de la France.
                  Soit, mais pourquoi une telle haine envers l’Algérie ?«  »

                  Validez mes articles qui sommeillent à la Rédaction pour que tout le monde comprenne !

                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er avril 2017 20:03

                  @Layly Victor

                  «  »L’Algérie a des scientifiques et des ingénieurs en grand nombre«  »

                  Et je suis le meilleur scientifique ...

                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 1er avril 2017 20:08

                  @Layly Victor

                  «  »...si elle sortait de la rhétorique à la Bouteflika et des éternelles excuses macroniennes liées au « colonialisme ».«  »

                  Je suis aussi le meilleur historien et Bouteflika n’a jamais rien demandé à la France à part ... des soins à nos frais !

                  Moi j’ai demandé non pas des excuses mais un dialogue ET SI LA FRANCE REFUSE ALORS LA FRANCE GLISSERA VERS LES ABYSSES DE LA MÉDIOCRITÉ... malgré ses 60 réacteurs nucléaires !

                  Au diable les carcasses nucléaires de fin du monde !

                • Gavroche 1er avril 2017 20:52

                  @Mohammed MADJOUR

                  « »L’Algérie a des scientifiques et des ingénieurs en grand nombre« »« Et je suis le meilleur scientifique . »


                  Nous n’en avons jamais douté. Mais vous avez un concurrent. ce matin au bar de Dalugue et Ursule réunis , Jean Pierre de la Sortinare m’a dit qu’il concourrait pour le titre en Algérie. 


                   « Moi j’ai demandé non pas des excuses mais un dialogue ET SI LA FRANCE REFUSE ALORS LA FRANCE GLISSERA VERS LES ABYSSES DE LA MÉDIOCRITÉ... malgré ses 60 réacteurs nucléaires  » !

                  La France ne peut refuser un dialogue au meilleur scientifique algérien ! Vous pouvez aussi demander des excuses. Elles sont dues.

                  Pour le dialogue le Président Hollande vous contactera certainement par le biais d’Agoravox. 
                  Peut-être. Ou alors son prochain successeur .

                  En tout cas moi je suis pour.

                • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 avril 2017 14:06

                  @Gavroche

                  J’attends l’arrivée des responsables légitimes à l’Elysée, c’est-à-dire des responsables Français authentiques qui parlent au nom de la France ! 

                  Votre Hollande et ses prédécesseurs ne sont que des fossoyeurs hypocrites qui disent ce qu’ils ne font jamais et font ce qu’ils n’avouent jamais ! Si la politique n’était que trahison et hypocrisie, le monde n’aurait pas duré plus qu’une semaine !

                  Et vous « Gavroche », je vous conseille de réajuster votre casquette de « misérable »...

                  Ne doutez pas de ma science, vous êtes dans le brouillard le plus opaque de l’ignorance !

                  Parole de Mohammed !

                • gglegeron 3 avril 2017 14:45
                  @Mohammed MADJOUR

                  Mdr... smiley smiley smiley smiley smiley

                • Aurevoiràjamais Aurevoiràjamais 31 mars 2017 20:10

                  Relisons quelques extraits :

                  « Une rupture de la cuve...ce serait la catastrophe pire que Fukushima, Tchernobyl et Three Mile Island réunis… » Tout en modération !

                  « En plus, cette dangereuse merde... » langage soutenu.

                  « Béton plein de trous par manque de ciment, cuve pas assez résistante, etc., etc.. » Analyse technique très convaincante

                  « L’EPR est merdique » On a compris

                  « l’EPR sera dangereux » On a peur !!!

                  « Les systèmes de sécurité passifs de l’EPR ne sont pas suffisants » dixit le profane !!!

                  « Et pour l’EPR, des gens mourront dans les mines d’extraction » des dizaines de milliers de mineurs sont morts dans les mines de charbon et je ne parle même pas des maladies dont souffrent les retraités qui ne vivent pas très vieux ! Que faites vous pour ces gens ???

                  « l’EPR aggrave donc le risque que de nouveaux pays entrent en possession de la bombe atomique » Ben voyons, celle là c’est la meilleure je pense !!!

                  « Une attaque terroriste ou un accident nucléaire majeur rendraient une grande partie de l’Europe inhabitable pour toujours. Un pays possédant des centrales nucléaires est à la merci de tous les chantages. » 

                   Bobo écolo est également expert en géopolitique !!!

                  « mettre enfin le pognon et les compétences nécessaires dans la tant espérée arlésienne qu’est la « transition énergétique » ? » Si bobo écolo pouvait donner plus de précision sur son projet de transition énergétique, 2 mots ça fait léger comme contre programme à l’EPR ???

                  J’ai une très bonne solution pour vous et vos amis angoissés par le progrès, PARTEZ LOIN, pendant qu’il est encore temps !!!

                  Il y a plus de 150 pays qui n’utilisent pas (encore) l’énergie de l’atome alors laissez-nous agoniser en paix ! MIGREZ, c’est à la mode chez les bobo’s.

                  Et n’oubliez pas non plus qu’il est très mal vu et même interdit dans Paris d’allumer un feu dans une cheminée de type ouverte (micro particules)...

                  Bisous.






                  • Layly Victor Layly Victor 31 mars 2017 20:15

                    Comme souvent, avec le super démagogue, opportuniste, racoleur Victor, nous avons droit à un festival d’approximations hasardeuses. Cette fois ci, il y a en plus le mensonge délibéré à de nombreuses reprises. Il s’agit d’un mensonge délibéré de la part des mamelles écologiques à la source desquelles notre Victor se nourrit d’informations, ces mensonges délibérés venant en partie de l’ASN qui est un nid d’écolos, comme beaucoup d’organismes de l’état infiltrés par les gauchos et écolos. Ces gens là torpillent l’économie nationale mais aiment bien manger la bonne gamelle. Ils sont bien au chaud.

                    Le directeur de l’ASN, PF Chevet est d’une nullité technique crasse, mais c’est un anti nucléaire virulent. Il est conseillé sur les points sur lesquels il peut sans risques susciter des « affaires » et entraîner des retards par des anciens du CEA, d’EDF et d’AREVA qui, après avoir fait toute une carrière dans ces organismes et bien gagné leur vie, servent de support technique aux écolos et leur apportent ce qu’il faut de mauvaise foi. J’en connais. Leur motivation est souvent se faire mousser et se donner une bonne image « d’homme de gauche ». Quitte à trahir la nation.

                    Par exemple, à l’automne 2016, l’ASN et PF Chevet ont bloqué le redémarrage de réacteurs à l’arrêt pour révision, sous le prétexte qu’il y avait un défaut de la teneur en carbone (comme d’hab) dans les viroles inférieures des générateurs de vapeur. Au mois d’Octobre, il y avait 20 réacteurs à l’arrêt sur les 58. L’ASN a annoncé que ces réacteurs seraient bloqués jusqu’au printemps ! Le but de la manœuvre était clair : déconsidérer le nucléaire français en montrant qu’il n’était pas fiable. Quitte à provoquer un blackout dans toute l’Europe en période de pointe de consommation hivernale, mais ces salopards s’en moquent. Heureusement, la réaction ferme d’un petit nombre d’hommes politiques courageux a permis de faire échouer ce plan, et quelques réacteurs ont été remis en route en urgence. Le cap hivernal a été passé sans encombre.
                    Ensuite, la menteuse professionnelle Ségolène Royal est venue bavasser que c’était grâce à l’éolien et au photovoltaïque, sans aucune honte : pendant cette période, il n’y a eu ni vent ni soleil et les EnR ont plafonn à moins de 2%.
                    En réalité, à cause des réacteurs encore à l’arrêt, cette manoeuvre a coûté cher à la France car nous avons dû importer de l’électricité d’Allemagne. L’Allemagne fait fabriquer ses « électrons verts » dans des centrales thermiques au charbon et au fuel dans les pays de l’Est de l’Europe, pour un coût modique, et les revend pour un coût élevé, car estampillés verts, à l’Europe de l’Ouest.
                    Pour l’ensemble de l’année, c’est quand même la France qui est exportatrice, on oublie de vous le dire.

                    • Trelawney Trelawney 31 mars 2017 20:24

                      @Layly Victor Samedi vers 13h il y a une émission sur France inter qui devrait vous en apprendre un peu plus Vous pouvez dire que ASN c’est des nuls il n’empêche que c’est eux qui autorise ou pas la mise en service de cet EPR Et de ce que j’en sais de la cuve et bien c’est non 10.5 milliards dans le vent


                    • Layly Victor Layly Victor 31 mars 2017 20:53

                      @Layly Victor

                      J’en viens maintenant à quelques mensonges, les plus gros. Il y en a tellement qu’on ne peut pas tous les passer en revue.

                      L’EPR est une technologie obsolète C’est le grand ingénieur et physicien des réacteurs nucléaires Victor qui vous le dit. C’est faux. L’EPR est plus cher parce que son niveau de sûreté est plus élevé. Les exigences de sûreté sont très hautes. Deux EPR sont en construction en Chine et vont démarrer fin 2017-début 2018. S’ils fonctionnent bien, il y aura de nombreuses commandes dans le monde, à commencer par Hinckley Point, en Grande Bretagne. C’est ça qui fait enrager le salopard et traître Chevet. (et ses maîtres allemands qui ne veulent pas que la technologie française réussisse).

                      Deuxième mensonge : les constructeurs ont passé outre l’interdiction de l’ASN et ont commencé le montage de la cuve en 2014. C’est faux. L’affaire de la cuve a été sortie en 2015, alors que la cuve était déjà montée et que l’on avait commencé à souder les lignes primaires. C’était fait intentionnellement pour provoquer le maximum de dégâts économiques, car il fallait tout démolir. C’était un retard de dix ans au bas mot !
                      Ségolène Royal a autorisé la poursuite du chantier, et ensuite on est resté dans le flou car le chantier est toujours à l’arrêt, en attendant la remise des rapports sur les tests de résilience.
                      En fait,les tests , on s’en fout. Ce qu’on attend, c’est le résultat des élections. Si c’est Fillon ou Marine qui passe, le chantier sera achevé en six mois, après cinq ans de sabotage. Si c’est la gogauche au service du Reich allemand qui passe, même si les tests sont favorables, ils trouveront autre chose.

                      Le troisième énorme mensonge, est que cet âne de Victor vous fait croire que c’est pour toute la cuve que l’acier a une teneur en carbone trop élevée. Alors qu’en fait, c’est dans la partie inférieure qu’il y a eu au moment du forgeage, une migration très localisée et non significative du carbone.
                      Les tests de résilience pris comme critère, dits tests de Charpy, n’ont rien à voir avec la tenue mécanique d’une cuve de réacteur en cas d’accident.
                      Comble de la malhonnêteté, Chevet a pris comme critère une nouvelle norme que l’ASN a établie en 2006, alors que la cuve a été forgée en 2005. Il a tenté de faire stopper les EPR Chinois, mais les Chinois lui ont fait un beau bras d’honneur en disant que l’ancienne norme leur convenait très bien. Quelle honte, quand même ! Que croyez vous que les autres pays pensent de nous ?

                    • Layly Victor Layly Victor 31 mars 2017 20:59

                      @Trelawney

                      Mais bien sûr, France Inter, une radio très objective !
                      L’ASN est un nid d’écolos. J’en ai la preuve. Je connais quelqu’un qui est extrêmement compétent dans le domaine de la sûreté des réacteurs, puisque c’est un expert en études probabilistes de sûreté, et qui n’a pas pu y entrer car, devant le jury, il a refusé de dire qu’il était anti nucléaire.
                      Bizarre, non, pour un organisme « objectif » ?

                    • Trelawney Trelawney 31 mars 2017 20:18

                      Le plus grand fabricant de centrale nucléaire au monde, l’américain westing house, est en faillite. Il ne reste plus qu’areva et le chinois pour construire des centrales dans le monde Cette filière va droit dans le mur


                      • Layly Victor Layly Victor 31 mars 2017 21:14

                        @Trelawney

                        La faillite de Westinghouse-Toshiba est liée aux difficultés techniques du réacteur AP1000.
                        Ces difficultés sont liées à la perte de savoir faire due à des années de moratoire imposées par les écolos. Le réacteur AP1000 est le rival du Réacteur EPR. 
                        Pour l’EPR, nous bénéficions encore des quelques connaissances qui ont pu être sauvegardées avant la déchéance. Mais ça ne va pas durer, au vu de l’effobndrement de l’éducation nationale et de la recherche appliquée. Plus que quelques années d’enseignement à la sauce gaucho et nous serons un pays du tiers monde.
                        Vos renseignements sont inexacts.
                        La Russie a repris, de loin, le leadership mondial du nucléaire et a des chantiers partout en perspective. Les Russes ont pris la place de la France. Ils sont leaders aussi dans le domaine des neutrons rapides, point sur lequel nous étions très loin devant avec Super Phénix, avant le sabotage de la gauche plurielle.
                        Le Japon et la Corée du Sud sont aussi des constructeurs de réacteurs.
                        Les Américains paient le sabotage de leurs propres écolos, mais la filière nucléaire a un grand avenir, d’autant plus que le mensonge EnR va finir par s’effondrer, même en Allemagne. 

                      • JMBerniolles 31 mars 2017 21:22
                        @Trelawney

                        C’est le modèle capitaliste qui va droit dans le mur....

                        Evidemment si on se réfère à SDN on ne peut pas comprendre le problème réel.

                        Westinghouse est une propriété de Toshiba. C’est une société de droit américain parce que pour construire des réacteurs nucléaires aux USA il faut monter ou acheter, une société américaine.

                        Le Japon est en train de sombrer. Son modèle économique , un capitalisme industriel ouvert sur le marché international est frappé de plein fouet par la récession économique européenne dont on nous cache l’ampleur.
                        Toshiba a perdu des milliards de dollars dans d’autres activités que le nucléaire, on parle de 9 dans son bilan sur l’année fiscale, et ne veut plus financer les retards de chantiers sur les 4 AP1000 en construction en Georgie et Caroline du sud des états sudistes.

                        Tout d’un coup SDN et son ancien Gérard Lhomme qui s’épanchaient il y a peu sur l’arrêt du nucléaire dans le monde, découvre qu’il y a des réacteurs en construction aux USA, au moins ces 4, en Chine, 2 EPR, 4 AP1000, plus une version chinoise de l’AP1000, et des projets en Angleterre 4 EPR plus un chinois de 1000 MWe..... Et il y a l’information importante du démarrage de BN800 en Russie (dans la ligne Super Phénix).

                        Cela ne fait un peu beaucoup pour une filière que l’on prétend à l’agonie ?

                        Nul doute qu’aux USA la construction des 4 AP1000 se poursuivra.

                        La vérité est qu’il y a un marché mondial qui prend de l’ampleur et des gens, en France, veulent empêcher notre pays de s’y installer comme notre industrie nous permettrait de le faire.

                        Sans notre dernier pilier industriel de portée internationale, il n’y a pas d’avenir pour un quelconque programme social en France







                      • alinea alinea 31 mars 2017 20:26

                        J’ai lu ça : (et la même chose en ce qui concerne la faillite de Westinghouse, sur le site « Sortir du Nucléaire »)

                        https://www.insolentiae.com/la-tres-inquietante-debacle-du-nucleaire-mondial-faillite-de-westinghouse-ledito-de-charles-sannat/


                        • mmbbb 1er avril 2017 12:59

                          @alinea on fera appel au chinois puisqu eux ont acquis le savoir faire , voir le lien du Monde en reponse a Lavly


                        • JC_Lavau JC_Lavau 1er avril 2017 14:27

                          @alinea. Wi wi ! Tu sais tout ça « par les astres », ce qui est une des raisons du désastre dans ta tête. 



                        • Layly Victor Layly Victor 1er avril 2017 18:32

                          @mmbbb

                          pour l’inénarrable Alinéa, la madonne des gauchos-écolos
                          Les EPR construits en Chine, à Taishan, sont des EPR AREVA construits sous la responsabilité d’AREVA, avec des ingénieurs d’AREVA.
                          Justement, les Chinois n’ont pas encore le savoir faire, et ils font construire en concurrence l’EPR et l’AP1000 américain.
                          Le savoir faire, ils l’auront rapidement, quand nous, nous aurons coulé, grâce à nos bras cassés d’hommes politiques, aux média qui tapent sur la France à tours de bras et aux écolos.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès